AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jens Söderberg [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jens Söderberg

avatar

Nombre de messages : 8
Âge : 21 ans
Emploi : Etudiant en musique
Clan : Isaphil
Date d'inscription : 16/06/2009

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Jens Söderberg [Terminée]   Mar 16 Juin - 0:32





Nom : Söderberg

Prénom : Jens

Surnom : Le Viking. Lié à ses origines, à son apparence et à son pouvoir.

Âge : 21 ans

Métier ou Études suivies : Étudiant en musique... La seule chose qui l'intéresse vraiment, en fait.

Lieu de Résidence : Au campus, malheureusement. Il n'a pas assez d'argent pour se payer un appartement ailleurs.

Relations particulières : Jens est quelqu'un d'assez solitaire, il n'a donc pas tissé de lien particulièrement marquant à l'université. Quant à sa famille paternelle, il n'est que rarement en contact avec elle : la distance géographique les séparant les empêche de se rendre visite fréquemment. Jens ne le déplore pas vraiment...
Il connait un peu le Grand Chevalier d'Isaphil, qui est celle qui lui apprit quelle était sa nature profonde. Mais de là à dire qu'ils sont amis...

Signe distinctif : Il porte un tatouage sur chaque bras. Le mot « Shotgun » sur le bras droit, et le mot « Justice » sur le gauche. Il ne quitte de plus jamais ses lunettes de soleil, sans raison particulière.

Description physique : Jens est à moitié scandinave, et a passé la plupart de son enfance en Suède. Il a donc décidé d'adopter une partie de l'apparence « clichée » des scandinaves : il possède de longs cheveux noirs, qui lui tombent jusqu'aux omoplates, ainsi qu'une barbe tout aussi noire qu'il entretient comme si sa vie en dépendait. Son père lui a transmis ses yeux, gris et saisissants. Jens en est particulièrement fier... même s'il met souvent des lunettes de soleil, ce qui pourrait laisser penser le contraire.
Physiquement, il est dans la moyenne... Enfin, à peu près. D'une taille d'un mètre quatre-vingt trois (liée selon lui à ses gênes du Nord), il dépasse à peine la plupart des gens qu'il croise. Mais il les dépasse quand même. Sa musculature est légèrement plus développée que celle des gens qu'il croise. Encore son héritage scandinave, si on croit ce qu'il raconte. Son poids est normal pour quelqu'un de sa taille, mais il ne le divulguera malgré tout sous aucun prétexte.
Il aime s'habiller de façon décontractée : jeans, chemises, t-shirts... tout ce qui laisse de la place pour bouger, sans tenir trop chaud ni être trop froid. Il ne met jamais de sweat ou de pull, préférant l'usage de vestes et de blousons, qu'il estime être plus pratiques. Il possède quelques vieux t-shirts de groupes de metal qu'il avait l'habitude de mettre lorsqu'il était « plus jeune », et qu'il ressort en de rares occasions. Il ne quitte jamais sa paire de lunettes de soleil, et ce quel que soit le temps et l'heure de la journée. Un peu de lumière suffit à lui donner envie de les mettre. Même lui ne sait pas exactement pourquoi...


Description psychologique : Jens est... comment dire... un blasé de la vie. Peu de choses lui importent vraiment. Il ne s'attache pas très facilement aux gens, et passera donc pour un asocial sans que cela ne lui pose de problème. Il n'a en réalité aucun ami, et ne ressent pas de besoin particulier d'en avoir un. Un rien l'ennuie : ses études sur la musique pourraient être intéressantes mais, possédant des facultés mentales dépassant la moyenne, il comprend la théorie sans avoir besoin de travailler hors des cours. La pratique ? Comme si chanter était une occupation à temps plein... Quant à la vie de tous les jours, que pourrait-il trouver d'intéressant en elle ? La même routine à chaque fois : se lever, se laver, manger, aller en cours, rentrer chez soi, chanter, lire ou ne rien faire devant son ordinateur. D'une banalité hors-normes. Jens sait très bien que ce qu'il attend, c'est un peu d'action. Quelque chose qui pourrait changer sa vie. Il croyait que la magie le ferait, mais il pense avoir juste troqué une routine en Suède pour une routine à Sinespirac.
Par contre, si de l'action se présente, il sera beaucoup moins « blasé » qu'à son habitude : un combat est toujours amusant, et un bon moment pour se réveiller.
L'autre chose capable de le réveiller, est de le vexer. Nul ne sait exactement ce qui peut vexer Jens, vu son caractère habituel... mais la seule personne qui a réussi cet exploit jusque-là se demande toujours si quelqu'un a relevé la plaque du camion qui l'avait renversé... Personne n'a osé lui dire qu'il s'était « juste » pris un coup de poing en pleine figure...
Pour résumer, Jens est quelqu'un de calme, qui ne se préoccupe pas de ce qui l'entoure... mais qui est capable de réagir très vite si le besoin s'en fait sentir.

Autre(s) : Jens est un chanteur aux capacités vocales impressionnantes... lorsque l'on aime le metal. Il est aussi guitariste, avec un peu moins de talent, mais un très bon niveau malgré tout. Il a d'ailleurs été membre de trois groupes suédois, avant de venir habiter à Sinespirac.
Il faut aussi savoir que Jens parle parfaitement trois langues : l'anglais, le français, et le suédois, et qu'il a de plus étudié de façon scolaire l'italien et l'allemand.



Sentiments vis-à-vis des Autres clans et conception de la Lutte des Cités : Jens n'a rien à reprocher aux autres Clans, et il est même sûr qu'il s'entendrait à peu près bien avec certains d'entre eux... En réalité il voit un peu la lutte entre les Cités comme une immense bataille de bar... à laquelle il aimerait participer pour briser un peu sa routine. Mais il sait pertinemment ne pas être assez puissant pour survivre très longtemps.

Pouvoir d'Attaque : Matérialise une lame de glace, dont la forme est assez proche de celle d'une épée. Il ne peut que la manier, ou essayer de la lancer, mais ceci est lié directement à ses capacités physiques, et non à son pouvoir en lui-même. De plus, même si elle est tranchante, l'arme est fragile, et ne peut frapper que quelques coups. Parfois même un seul. Et il faut noter que Jens est malgré tout sensible au froid, ce qui limite le temps pendant lequel il peut la tenir...

Pouvoir de Défense : Peut transformer son corps en glace aussi dure que du diamant. Le processus est relativement long, et Jens ne peut pas se déplacer, ou même agir lorsqu'il est sous cette forme. Il est simplement conscient du monde qui l'entoure, ce qui lui permet de savoir quand redevenir normal.



Objectif éventuel de développement : Jens désire simplement apprendre à maîtriser davantage son pouvoir, et l'utiliser dans une situation plus « réelle » que dans des petits combats de rien du tout. Pour résumer, il voudrait disposer de capacités supplémentaires pour participer de façon plus active à la guerre... Mais il n'est pas dit que des remords ne naissent pas avant qu'il ne puisse le faire...

Comment avez-vous entendu parler des Élus ?
Par Dyane.

Qu'est ce qui vous à le plus plu sur ce forum ?
Le contexte, intéressant. L'idée de contrôler une magie « uniquement » élémentaire, et de ne pas laisser de place à l'overgrosbillisme par la même occasion.

Disponibilité :
Pendant ces vacances je pense pouvoir passer tous les jours. Je ne peux pas juger pour l'année scolaire prochaine, mais une fois tous les deux-trois jours au grand maximum ne me paraît pas être une appréciation trop optimiste.


Dernière édition par Jens Söderberg le Mer 17 Juin - 21:06, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/le-registre-f3/jens-soderberg-term
Jens Söderberg

avatar

Nombre de messages : 8
Âge : 21 ans
Emploi : Etudiant en musique
Clan : Isaphil
Date d'inscription : 16/06/2009

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Jens Söderberg [Terminée]   Mar 16 Juin - 0:32



Jens Söderberg. Un nom hérité de son père, Lars Söderberg, suédois. Il n'a rien tiré de sa mère, à part la couleur de ses cheveux. Sa mère, Anna Daline était une française, née à Sinespirac. Jens y est né, lui aussi, 21 plus tôt. Il est fils unique.
Les trois premières années de sa vie se passèrent sans encombre : une vie simple, remplie par l'amour que lui portait sa mère... et marquée par l'absence de son père, qui travaillait en Suède, et ne venait les voir que une ou deux fois par mois. Cela ne posait pas de problème à Jens. Il était trop petit pour comprendre, de toute façon.
Mais sa vie changea lorsque sa mère, portée davantage par l'amour que par la raison, décida de rejoindre son père en Suède. Jens ne comprenait pas ce qui se passait, pourquoi il devait abandonner sa crèche et les amis qu'il avait là-bas. Personne ne tenta de lui expliquer, et il dû s'en accommoder. N'ayant pas vraiment le choix, il le fit. Dès ses quatre ans, il fut inscrit à l'école dans la petite ville de Pailamo. Avec le recul, il se rendit compte de sa chance : il avait appris à parler français pendant le début de sa vie, et apprenait désormais l'anglais et le suédois...
Un petit garçon normal aurait été heureux de se retrouver au milieu de nouvelles personnes, et de se faire de nouveaux amis... Mais pas Jens. Il avait peur. Peur que sa mère ou son père ne reparte, et qu'il doive les suivre. Il avait peur de tout perdre à nouveau. Une réflexion qui ne s'était pas faite consciemment, mais qui le forçait néanmoins à tenir ses distances avec les autres enfants. Il fallait pourtant reconnaître une chose : malgré la distance qu'il prenait avec les gens, sa vie se passait bien. Jusqu'à ce qu'il eut six ans. Ce qui arriva le jour de son anniversaire est un souvenir qu'il a refoulé, et dont il ne se rappelle que lors de ses plus ténébreuses nuits, alors qu'il est perdu au milieu de ses cauchemars...

Jens savait qu'il était tard. Il savait qu'il était censé dormir. Mais ce n'était pas drôle. Il voulait encore jouer avec sa maman. C'était si amusant, de jouer avec elle. Et puis quand elle riait, il était si content... Il voulait encore jouer ! Maman avait arrêté un peu avant que papa rentre. Il ne fallait pas qu'il le voie, lui avait-elle dit. Mais s'il était tard, papa allait aller se coucher aussi, non ? Et Jens pourrait jouer avec maman ! Il descendit donc lentement les escaliers de la cuisine, sans faire de bruit. Il ne voulait pas se faire gronder, si papa le trouvait. Ce n'était pas marrant de se faire gronder. Surtout que papa le faisait souvent, jusqu'à ce que Jens pleure et parte en courant. Heureusement maman était là pour le protéger, lorsque papa n'était pas content...
Alors qu'il descendait, il entendit des voix crier. Comme quand papa s'énervait sur Jens. Instinctivement, le petit garçon se recroquevilla et attendit que son père le frappe. Mais le coup ne vint jamais. Ce n'était pas lui, contre qui papa s'énervait. Il continua donc à avancer, et entendit ce que papa disait à maman...


« Et tu comptais me cacher ça encore longtemps ! »

Un bruit de quelque chose qui casse. Maman n'allait pas être contente, si papa avait cassé quelque chose. Quand Jens avait cassé le vase, il s'était fait gronder. Ça allait être au tour de papa ! Mais aucune réponse ne vint de la part de Anna. Seulement des gémissements étouffés, que Jens ne reconnaissait pas comme tels.

« Et Jens ? Est-ce que tu as pensé à lui ? »

orsqu'il entendit son nom, l'enfant se rapprocha un peu plus. Il vit papa et maman, dans la cuisine. Maman était assise par terre... comme Jens l'avait été lorsqu'il avait cru que son père allait le frapper. Papa était debout, en train de faire des gestes sans aucun sens. Il avait la tête « pas contente ». Pire qu'à chaque fois qu'il avait crié sur Jens. Mais pourquoi ?
C'est à ce moment que Jens comprit qu'elle était en train de pleurer... Papa était méchant ! Il faisait du mal à maman ! Jens n'allait pas le laisser faire ça !
Il sortit hors de sa cachette et courut se placer entre maman et papa. Papa le repoussa d'un simple geste, comme s'il s'était s'agit d'un sac en plastique vide... Maman se jeta vers Jens et le prit dans ses bras.


« Regarde ce que tu as fait ! Tu viens de frapper notre enfant ! »

Papa regarda maman. Il avait un objet noir dans la main. Jens n'avait jamais vu cet objet... Ou peut-être une fois. Mais maman lui avait interdit de le toucher. Oui, il s'en rappelait, maintenant...

« Je ne suis même plus sûr que ce soit bien mon enfant ! »

Maman regarda Jens droit dans les yeux. Elle avait des yeux magnifiques. Des yeux noisette, qui allaient parfaitement avec ses beaux cheveux noirs. Mais ses yeux étaient remplis d'eau. Jens aurait pu croire que c'était un nouveau tour, mais il savait ce que c'était de pleurer. Il l'avait bien assez souvent fait...
Puis Anna se retourna vers son mari, et lui dit :


« C'est ton fils ! Je te le jure ! »

Papa la regarda fixement, comme pour voir si elle était transparente, ou quelque chose comme ça... Mais il lâcha simplement :

« Ça m'évitera de lui faire ça aussi. »

Un gros « boum ». Le bout de l'objet noir brilla. Jens ferma les yeux et commença à pleurer. Il sentit que maman ne le serrait plus... et que du liquide tombait sur lui. Un liquide chaud, bizarre...

« Maman ? Maman ? »

Le petit Jens n'avait pas compris qu'elle ne lui répondrait pas...


Cet incident fut enfoui dans la mémoire du garçon, qui garda malgré tout une colère et une peur incontrôlée envers son père. Lorsqu'il demanda, quelques jours plus tard, où était passée maman, il n'avait eu comme réponse qu'un simple « elle est rentrée chez elle ».
Jens continua à grandir normalement, se distançant davantage du monde qui l'entourait, et surtout de son père. Au collège, sa moyenne plafonnait à 18, alors qu'il ne travaillait pas. Au lycée, il se dirigea dans quelque chose de littéraire : c'était le seul moyen pour lui de faire ce qu'il aimait, et d'avoir une note à ce propos : chanter. Il s'était découvert cette passion quelques années plus tôt, grâce à un professeur de musique qui leur avait amené un cd de Blind Guardian pendant un cours...
Il était encore une fois bon partout sans faire d'efforts. Lars disait que Jens avait tiré deux choses de sa mère : ses cheveux, et son intelligence. Jens se contentait de répondre en haussant les épaules, lorsque son père faisait ce genre de remarques...
Une fois le lycée terminé, il quitta les deux groupes de metal qu'il avait rejoint, et il déménagea. Il voulait absolument un appartement près de l'école de musique où il allait étudier. Son père lui accorda avec plaisir, comme s'il n'avait attendu que ça depuis des années. Jens passa sa première année à perfectionner sa technique de chant. Il entra dans un troisième groupe, dont le style lui plaisait davantage que tout ce qu'il avait déjà pratiqué auparavant. Il lui semblait qu'il allait enfin trouver des amis... Mais pendant des vacances scolaires, alors qu'il avait dix-neuf ans, il décida d'aller voir sa mère. Il voyagea tranquillement jusqu'à Sinespirac, enchainant avion, train et autostop pour se rendre dans la ville.
La première chose qu'il apprit en ouvrant un annuaire sur place, était qu'aucune Daline n'y vivait. Il passa à la mairie se renseigner (en anglais, par réflexe). Plus une seule Daline ne vivait ici depuis quinze ans. Quand Jens et sa mère avaient déménagé. Il y avait vraiment quelque chose de pas net derrière tout ça... Mais quoi, il ne le savait pas, et ne voulait pas le savoir. Qu'est-ce que ça changerait à sa vie ?
Il décida malgré tout de visiter la ville. Il jeta un oeil au musée, et fit le tour du vieux quartier. Il finit par se retrouver sur les berges du lac qui se trouvait à côté de la ville.


Le paysage était impressionnant. Jens souleva ses lunettes de soleil, et contempla la vue. Les reflets sur le lac était magnifiques, et rien ne venait troubler la perfection de l'eau. Il aimait cela. Depuis plus jeune, il avait préféré l'eau aux autres éléments, sans savoir pourquoi. Il l'avait toujours attribué à sa descendance viking, mais il était bien conscient que c'était une excuse complètement bidon. Après tout, est-ce qu'il y avait vraiment une raison ? Certains aimaient le rouge, d'autres le vert, ce n'était pas forcément à cause de leurs origines...
Jens s'approcha davantage du lac. Il ressentait quelque chose en lui, dans ses entrailles. Quelque chose d'étrange. Il recula. La sensation disparut. Il voulut vérifier si ce qu'il pensait était exact... et il avança donc à nouveau. La sensation revint, tout aussi forte qu'elle l'avait été un peu plus tôt. Ce n'était pas déplaisant, juste étrange... Il continua à avancer. La sensation progressait dans son corps, commençait à gagner ses membres, et même sa tête. Il finit par s'agenouiller au bord du lac. Sa main toucha l'eau transparente et immobile. Un étrange froid envahit son bras, et se répercuta sur le magnifique liquide. Une forme semblable à une pyramide se forma sous ses yeux, composée de glace. Lorsque Jens retira sa main, la glace disparut. Lorsqu'il l'approcha à nouveau, le froid fit sa réapparition, et la pyramide de glace aussi. Surpris, le suédois trébucha sur le dos... et vit quelqu'un l'observer.


« Oui ? »

« Intéressant... Tu es bien Jens Daline ? »

Jens se tourna vers la personne qui venait de lui parler, en profitant pour remettre ses lunettes de soleil. Elle devait être plus jeune que lui. Pas de beaucoup, mais il n'appréciait pas de se faire interpeler comme ça par quelqu'un de son âge. Quelque chose en elle lui semblait familier, mais il n'aurait pas su dire quoi... Il lui était déjà arrivé de se faire aborder par des filles, dans la rue... des cinglées qui lui parlaient de fin du monde, et autres conneries de ce genre. D'autres qui tentaient de le draguer de façon plus ou moins efficace... Mais celle-là... elle était différente. Déjà, elle lui avait parlé en français (logique, en France, mais Jens l'avait oublié, sur le coup...). Et puis ce nom, Daline... C'était le nom de sa mère, à la base. Comment une pauvre cinglée aurait-elle pu savoir un truc pareil ? Il haussa les épaules, et décida de répondre. En français. Cela lui paraissait étrange... Il ne s'était plus servi de cette langue hors des cours faits pour ça...

« Ouais, c'est moi... 'Fin j'pense. Mon nom c'est Söderberg. Daline c'est ma mère. »

La jeune femme sourit. La réponse la satisfit.

« Content de voir qu'on a pas vraiment eu à te chercher... »

Jens hocha la tête. Ça ne l'aidait pas des masses, de savoir ça...

« Qui vous êtes ? Pourquoi vous me cherchez ? C'est ma mère qui vous envoie ? »

La jeune femme haussa les épaules.

« Pas vraiment. Tu es le premier Daline que je croise. »

Elle semblait tout aussi peu intéressée par l'histoire de Jens qu'il ne l'était lui-même. Il nota par contre quelque chose : elle connaissait le nom de Daline... sans connaître sa mère. Surprenant. Jens ne bougea pas d'un pouce. Après tout, lui-même ne connaissait pas sa mère. Il savait qu'elle était belle, qu'elle avait été gentille avec lui... Mais rien d'autre. On ne garde pas beaucoup de souvenirs de son enfance. Jens en avait encore moins gardé que la moyenne, sans savoir pourquoi...

« Je repose ma question... Qui. Êtes. Vous. »

La jeune femme sourit, et répondit calmement.

« Je suis San Lissësul, Grand Chevalier d'Isaphil. »

Un titre qui donnait plus l'impression qu'elle était cinglée qu'autre chose. Jens haussa les épaules.

« Cool. Et ? »

La surprise fut visible sur le visage de la jeune femme.

« On doit parler, toi et moi... Tu es quelqu'un de très spécial. »

Il répéta, de façon plus insistante.

« Cool. Et ? »
« Tu as quelque chose en toi d'assez spécial. De ce style là... »

Jens allait lui demander des précisions, lorsqu'il vit l'endroit qu'il « s'amusait » à geler bouillir. Son regard passa du verre à la dénommée « San ». Elle souriait. Il accepta de la suivre. Peut-être qu'il allait enfin se passer un truc intéressant dans sa vie...


C'est ainsi que le Grand Chevalier d'Isaphil lui apprit ce qu'était la magie élémentaire. Grâce à ses compétences d'apprentissage particulièrement développées, Jens comprit rapidement le fonctionnement de son propre pouvoir. Il comprit comment il se manifestait, comment l'invoquer lorsqu'il voulait... Il retourna malgré tout en Suède, et continua à s'entraîner... Tout ça à des heures où son père pensait qu'il était en train de répéter avec son groupe... Quelle naïveté.
Alors qu'il avait vingt ans, Jens décida de suivre le conseil de San, et de déménager. Il se contenta d'un bref au revoir à son père, sans lui dire où il allait, ni pourquoi. Il eut davantage de mal à expliquer à ses camarades de musique pourquoi il les quittait, mais il jura de continuer à travailler avec eux à distance, et qu'il viendrait répéter une fois tous les deux mois...
C'est ainsi qu'il se dirigea vers la cité d'où sa mère venait. D'où son pouvoir venait. C'est ainsi qu'il se dirigea vers Sinespirac, et qu'il s'y installa.


Dernière édition par Jens Söderberg le Mer 17 Juin - 22:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/le-registre-f3/jens-soderberg-term
Chloé
Conseiller d'Ordaphe
Conseiller d'Ordaphe
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 32
Âge : 24 ans
Emploi : Responsable de la réserve et des archives du Musée
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 12/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Jens Söderberg [Terminée]   Mer 17 Juin - 20:29

Bonjour et bienvenu sur le forum Jens ^^

Je me permets de poster parce que les admins (qui ont pouvoirs de validation) sont en examens et donc tu devras sûrement attendre un peu avant d'être validé...j'espère donc que tu es patient !

Alors, commençons pas le début Pikachu !

Pour ton pouvoir de défense, on voit bien la limite (à savoir que tu ne peux pas bouger). Par contre pour ton pouvoir d'attaque, tu ne fixes pas vraiment de limite, on sait que ça t'épuise (mais à quel point) et puis qu'est tu fais de ton "sabre" ? Tu l'utilise jusqu'à ce qu'il fonde ? Est-ce que tu est sensible au froid (est-ce que tu peux le tenir dans ta main) ?

Le deuxième point qui est loin d'être anodin, c'est que les pouvoirs ne sont absolument pas transmis de père en fils (ou de mère en fils, dans ton cas) !
En fait cette guerre n'est pas celle de ceux qui la font actuellement, elle est menée par des "Esprits" du passé qui hantent les personnes actuelles. L'esprit et la personne sont lié et au joueur de voir si le perso se rebelle ou accepte l'esprit...
Et puis, c'est le grand chevalier de ta Cité qui te montre la porte, la cité etc.

Voilà pour ce que j'avais à dire... maintenant, les admins auront peut-être des choses à rajouter, mais il faut de toutes façon, que tu changes l'histoire (enfin, juste la partie sur l'hérédité du pouvoir ^^)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/elementalistes-de-la-terre-f76/chl
Jens Söderberg

avatar

Nombre de messages : 8
Âge : 21 ans
Emploi : Etudiant en musique
Clan : Isaphil
Date d'inscription : 16/06/2009

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Jens Söderberg [Terminée]   Mer 17 Juin - 20:33

Je vais donc déjà modifier la limite du pouvoir d'attaque... L'épée serait assez fragile. Suffisante pour trancher un peu, mais pourrait se casser rapidement. De plus Jens aurait un peu de mal à la tenir longtemps : moins sensible au froid que la moyenne, mais sensible malgré tout.

Je changerai mon histoire dès ce soir. Je n'avais pas bien compris le principe, justement ^^'
Pour l'Esprit, je pense que Jens l'accepte volontiers : du moment qu'il participe au moins un minimum à la baston, il est content =D

Merci de ces informations.

(Aucun problème pour le délai de réponse, en tant qu'admin sur d'autres forums je comprends parfaitement que les gens aient une vie hors du RP ^^ )

Edit : Fiche modifiée. Encore quelque chose à changer ? Je le ferai si besoin est ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/le-registre-f3/jens-soderberg-term
Dyane Nebbia
Élémentaliste de l'Eau
Élémentaliste de l'Eau
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 27
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiante en Art
Clan : Isaphil
Date d'inscription : 22/06/2008

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Jens Söderberg [Terminée]   Mer 17 Juin - 21:46

Boin, je pense que Chloé à cité la plupart des anomalies Smile Il te reste à modifier la partie sur l'hérédité, mais ça tu le sais déjà Razz

Petit détail quand même: tu décris San comme une vieille femme, mais en fait elle a 18 ans, au moment ou tu en as 21... Donc il est peu probable qu'elle se soit trouvée seule dans un pays étranger à cet âge ^^

De plus, comme la magie ne se transmet pas de manière héréditaire, je ne sais pas si les admins accepterons que ta mère ait un pouvoir (mais comme ils ont acceptés mes frangins, faudra voir avec eux) et surtout, il me parait peu probable que le Grand Chevalier t'aie retrouvé grâce à ton nom.

A mon avis (mais bien entendu, tu n'es pas obligé de l'approuver ^^') le plus logique serait que Jens se soit retrouvé à Sinespirac pour une raison X ou Y et qu'ensuite il aie découvert l'existence de sa cité.

Evidement, le tout est soumis à approbation des Admins Smile

_________________

Bases du Kit by mjranum-stock&angelcurioso
Modifs by me^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/dyane-nebbia-fiche-complete-t409.h
Jens Söderberg

avatar

Nombre de messages : 8
Âge : 21 ans
Emploi : Etudiant en musique
Clan : Isaphil
Date d'inscription : 16/06/2009

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Jens Söderberg [Terminée]   Mer 17 Juin - 23:00

Conseils suivis, améliorations faites ^^

J'attends vos avis... et ceux des admins =D

(les restes sur l'hérédité et sur San comme une "vieille femme" étaient des passages qui avaient survécu au tri "après-Chloé" Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/le-registre-f3/jens-soderberg-term
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jens Söderberg [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jens Söderberg [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Les cycles ou séries que vous avez terminé
» Venet, "Doubles lignes indéterminées", 1988, acier, La Défense
» Banniere et modif image [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Élus :: Les [É]lus :: Le Registre-
Sauter vers: