AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Appartement de Silvio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Suna
Élémentaliste de la Terre
Élémentaliste de la Terre
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 30
Âge : 20 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 16/12/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mar 26 Fév - 0:08

Une fois la porte fermée, Suna se dirigea vers le placard de son amour où elle avait rangé ses affaires. La jeune femme en sortit un sac de taille moyenne avec de grandes précautions qui vu de loin auraient pu paraitre inutile mais dans cette situation nécessaire.

Le contenu étant fragile et précieux, elle l'ouvrit prudemment et en sortit délicatement des vêtements. Les étalant avec soin sur le lit double, chaque pièce l'une à côté de l'autre, elle soupira de satisfaction à leur vue et sourire rayonnant apparut sur son visage bronzé.

Suna se déshabilla et rangea ses habits puis se posta en face de la première pièce. C'était un pantalon de couleur rouge dont le tissus était léger et fin, serré à la taille et bouffant aux chevilles. Quelque peut translucide en certains endroits judicieusement placés, le pantalon donnait l'impression d'être aérien. Ajouté à cela, la ceinture assez particulière faite d'or et de rubis, descendant en pointe sur les côtés droit et gauche des hanches. La ceinture était faite de mailles légères où étaient ajouté des petits grelots de tailles différentes, positionnées dans un ordre complètement aléatoire. Des rubis plus petits étaient parsemés deçà delà sur cette ceinture qui au bout du compte ressemblait à un foulard noué autour de la taille. Le bas du pantalon était aussi brodé d'or, de manière légère, juste de quoi donner un petit côté brillant. L'ensemble de la pièce était magnifiquement ouvragé. La jeune femme l'enfila avec attention puis une fois correctement mis, se plaça devant la deuxième pièce.

Le vêtement suivant correspondait à un haut, plutôt court car il arrivait juste en dessous de la poitrine de la jeune femme, légèrement moulant un décolleté en V, laissant voir la naissance de ses seins. Les manches ne couvraient pas les épaules et descendaient en V sur les mains pour former une bague autour du majeur. Les manches étaient transparentes, teintées rouge, des broderies dorées au bout de chaque manche, un rubis en guise de pierre sur chaque majeur. Ces mêmes broderies se retrouvaient sur le départ des manches, entourant les épaules, renforçant l'aspect soyeux et doux de la peau bronzée de Suna. Le haut en lui-même était fait de velours, d'un rouge bordeaux comportant des dessins dorés de scorpions et de cobras dont leurs yeux étaient des rubis. Le décolleté était orné d'une sorte de ceinture identique à celle du pantalon, les clochettes de tailles différentes présentes en bas de l'habit. Une fois mis, elle alla vers la dernière pièce de son costume.

C'était un anneau doré strié de d'or rouge, enserrant sa tête, auquel était accroché un tissus d'une légèreté et d'une finesse incomparable. Lui aussi était rouge mais clair, des dessins de scorpions et de cobras ornant le bas du voile. Celui-ci couvrait par ailleurs la partie juste en dessous yeux et descendant jusqu'au menton, renforçant le bleu des yeux de Suna. Elle le posa délicatement sur sa tête puis regarda dans le miroir, l'effet obtenu. D'un sourire satisfait, elle se dirigea vers la porte mais ne l'ouvrit pas.

"Amour, ferme les yeux s'il te plait." dit elle d'une voix douce et chaude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/suna-ichigo-t360.htm
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mar 26 Fév - 1:20

Silvio entendit la voix douce de Suna lui demander a travers la porte de fermer les yeux. Il les ferma donc tranquillement et s'adossa confortablement sur le canapé avant de lui répondre d'une voix forte, mais calme:

"C'est bon tu peux venir, j'ai les yeux fermes."

Il brulait de les ouvrir, pour voir ce qu'elle lui avait préparé, mais refusait de trahir ses règles, par respect et amour pour elle. Elle devait avoir préparé cette surprise depuis longtemps et il refusait de la gâcher bêtement. Il resta donc ainsi les yeux fermés et adossé au canapé jusqu'à ce qu'elle lui demande de les ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Suna
Élémentaliste de la Terre
Élémentaliste de la Terre
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 30
Âge : 20 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 16/12/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mer 27 Fév - 13:42

Une fois que Suna fut sûr que son amour est fermé les yeux, elle ouvrit doucement la porte et s'avança un tout petit peu. Ses pieds nus ne faisant aucun bruit, la seule chose qu'entendit Silvio comme premier son fut un tintement de clochettes. Le bruit s'arrêta et le silence fut à nouveau roi dans la pièce. D'un petit mouvement de hanches, la belle refit tinter ses grelots et un nouveau son en sortit, très différent du premier mais qui pour celui qui à l'ouïe fine, complétait le premier son entendu.

Deuxième pause, la jeune femme ne parla toujours pas et s'approcha deux petits pas du canapé, la distance était fort convenable car assez près de son amour pour qu'il puisse profiter au maximum du spectacle mais assez éloignée pour qu'elle soit libre de ses mouvements. Alors, doucement une mélodie fut fredonnée accompagnée par le bruit des clochettes. L'exercice consistait à faire bouger le torse sans faire bouger les hanches et ainsi garder les sons des multiples clochettes en préservant ceux des grelots.

La chanson prit alors un peu plus d'ampleur et les grelots suivirent en rythme, les clochettes s'étaient tuent. Lentement le corps de la belle se mouva avec grâce et en synchronisation avec sa chanson et les tintements. Ses pas ne faisant aucun bruits, bientôt une musique des plus envoutante prit forme. Par moment seule le torse ou les hanches émettait des sons mais pour le moment, ce fut les seuls mouvement que son corps produisit.

Après et avec douceur, ses bras se mirent à bouger suivant la chanson qui ne s'était pas arrêtée. Toujours plus de rythme, entrainant et chaleureux, ses pieds commencèrent à se balader sur le sol et là telle une danseuse, son corps suivit. Chaque son émit était différent à cause de la taille des grelots et des clochettes. La mélodie en devint complexe mais de plus en plus captivante et passionnée. Une danse du ventre se mit en place vers le milieu de la chanson, son bassin et ses hanches mettant plus de force dans le son des grelots, son torse effectua des mouvements souples ajoutant de nouveaux tons à la musique.

Sa danse était légère et gracieuse mais surtout sensuelle et amoureuse. La mélodie chantée d'une voix suave et argentine augmentait les effets de ses gestes. Les paroles de sa langue natale étaient prononcées avec chaleur et les modulations de sa voix étaient à couper le souffle. Tout ceci était le résultat de longues années d'apprentissage et de dur labeur. Même après la fuite de son clan, elle n'avait cesser de s'entrainer loin des regards indiscrets. Cette danse était ancestrale et le secret des mouvements étaient transmis de mère en fille depuis des générations.

Suna espérait qu'un jour, elle aussi pourrait transmettre son savoir, en attendant, la mélodie se poursuivait tout comme ses grelots et ses clochettes qui s'en donnaient à cœur joie. Danse réservée aux filles de chefs de clan, elle ne devait être montrer que lorsque il y avait une réunion de chefs et surtout qu'à partir du moment où la fille du chef était mariée, son mari devant être présent.

La belle n'était certes pas mariée mais Silvio avait tellement de place dans son cœur qu'elle se devait de lui montrer ses origines et sa culture. Le son lentement s'adoucit, la voix s'éteignit avec calme et son corps s'arrêta dans une pause délicate et d'un point de vue non danseur, difficile à tenir.
Un sourire radieux et ravie éclaira alors le visage de Suna tandis qu'elle se remettait droite, ne disant mot, elle prit son verre de jus de pomme et en but un peu puis le reposa et dit d'une voix malicieuse et satisfaite :

"Ma surprise a-t-elle plu ?"

La jeune femme resta debout, laissant Silvio admirer son costume et surtout lui laisser le temps de recouvrer ses esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/suna-ichigo-t360.htm
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mer 27 Fév - 20:02

Silvio sentit, plus qu'il ne la vit, Suna ouvrir la porte et sortir. Il avait toujours les yeux fermés et ne pouvait donc voir son costume mais il sentait son parfum, légèrement différent de celui qu'il connaissait. Ses pas ne faisant aucun bruit, il ne fut certain de sa présence que quand il entendit un son de clochette devant lui, dans la direction de la chambre. Il garda les yeux fermés et réentendit un autre son de clochette, plus faible mais plus proche, ce qui lui permit de la localiser. Sa maitrise de l'aikido, dont il ne lui avait pas encore parlé, lui avait appris a repérer le moindre son dans un combat et a développer son sens spatial et son ouie, même sans la vision. Il garda les yeux fermés, Suna ne lui ayant pas encore donné la permission de les ouvrir et il entendit très nettement une musique se former avec différents sons de clochette. Quand elle se mit a chanter, il ne put s'empêcher d'ouvrir les yeux lentement pour admirer sa fiancée. Il ne vit d'abord qu'un ensemble de couleurs avant de distinguer sa bienaimée entourée de voiles et semblant danser au son des clochettes et des grelots. La vision qu'il eut quand il eut les yeux grands ouverts le cloua sur place d'ébahissement: elle était en fait vêtue, de parures riches, avec une nette dominance de rouge et constellée de rubis avec une ceinture d'or fin et de rubis et un scorpion aux yeux de rubis semblant se déplacer sur son corps au rythme des ondulations. Il resta captivé un long moment, la combinaison de la danse, du chant et de la musique des clochettes et des grelots le plongeant dans un état second. Il mit plusieurs minutes pour se rendre compte que la danse était finie et que la musique s'était arrêtée, et les premiers mots qu'il prononça, d'une voix chargée d'émotions, furent:

"Suna veux tu m'épouser?"

Puis se reprenant un peu, il ajouta d'un ton plus calme, mais où pointaient toujours le désir et l'ébahissement:

"C'était sublime"

Puis il se tut n'arrivant pas à prononcer d'autres mots et ne voulant pas gacher ce moment unique par la parole. Il laissa donc son regard communiquer pour lui et admira Suna des pieds à la tête, avec un grand sourire et un regard brillant de passion pour la jeune fille. Il attendait qu'elle lui donne la permission de se lever ou qu'elle le rejoigne et son corps mit un certain temps à reprendre suffisament de force pour bouger.
Il s'étira un peu et lui ouvrit les bras en lui faisant signe des yeux pour qu'elle vienne s'asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Suna
Élémentaliste de la Terre
Élémentaliste de la Terre
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 30
Âge : 20 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 16/12/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mer 27 Fév - 20:15

Comme prévue, la danse avait été très efficace mais au point que ce que pensait Suna. La réaction de son amour la surpris et la fit rire de bonheur. La jeune femme joignit ses deux mains en les croisant devant sa poitrine et dit d'un air coquin et passionné :

"cela ne me dérangerait pas le moins du monde amour, ce serait donc un oui sincère mais on a encore le temps pour cela, tu ne penses pas ?"

Le laissant reprendre son souffle et ses esprits, elle en profita pour boire à nouveau un peu de jus de pomme quand il lui confirma de façon plus posé que la surprise avait été sublime à son goût. posant le verre délicatement, la belle sauta de joie et applaudit puis elle se dirigea vers Silvio en ondulant des hanches, faisant vibrer ses grelots.

Tendrement, Suna s'assit juste à ses côtés et d'un geste sensuel lui tourna le visage et déposa un baiser tendre et amoureux au parfum pomme. Dans un même temps, elle se blottit dans ses bras et au passage l'embrasa dans le cou tandis qu'une main lui déboutonnait paisiblement sa chemise en effleurant son torse musclé.

"Si cela t'as plu alors je te referais ce genre de spectacle avec plaisir car saches que cette danse est une parmi tant d'autres..." le son de sa voix suave et chaude glissa dans l'oreille de son aimé avec un plaisir certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/suna-ichigo-t360.htm
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mer 27 Fév - 20:40

Silvio vit Suna boire un peu de jus de pomme et s'asseoir juste à coté de lui pour apposer un doux baiser sur ses lèvres et dans son cou, le faisant frissonner à nouveau. Puis elle se blottit dans ses bras et commença de déboutonner sa chemise, laissant augurer une soirée agréable. Mais cela lui donna une idée et il après avoir soulevé le bas du voile qui lui cachait le visage pour l'embrasser d'une manière à la fois tendre et passionnée dans le creux du cou, lui murmura avec un ton coquin et teinté de désir:

" Dis moi, tu dois avoir chaud, après cette danse et avec tout ce tissu sur toi. Tu ne voudrais pas les enlever par hasard?"

Puis il commença de faire mine de lui enlever ses vêtements en commençant par celui autour de son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Suna
Élémentaliste de la Terre
Élémentaliste de la Terre
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 30
Âge : 20 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 16/12/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mer 27 Fév - 22:35

L'initiative de Suna donna rapidement des idées à Silvio, notamment celle de la débarrasser des ses habits. Le voile se levant doucement alors que les mains de son aimé finissait de lui retirer le diadème. D'une voix chaude et douce, elle lui répondit :

"Oui, c'est vrai que je me sens un peu étouffer mais il faut les enlever avec précaution, au-delà de leur valeur en argent, ils ont pour moi une grande importance sentimentale."

Sur ce, se détachant tendrement de son amour, elle se leva et une fois debout, elle commença à chanter sur un ton délicat et sensuelle alors qu'elle enlevait ses vêtements paisiblement mais sans lenteur non plus. Petit à petit, le haut se découvrit alors que ses hanches sonnaient de plaisir, une mélodie bien prometteuse. Le haut enlevé, se fut au tour du pantalon qui ne chanta bientôt plus contrairement à la voix de Suna. Son corps continuait de danser comme si le costume était encore là.

Voilà la vue que Silvio obtenait du tableau : une jeune femme bronzée aux cheveux roux qui tombaient en cascade sur ses épaules délicates. Des yeux azur plein de désir et très sensuelle, un corps dénudé pour le haut dont les mains fines et habiles étaient posées sur les hanches. Unique sous-vêtement pour le bas, laissait voir plaisamment de longues jambes fines, bronzées et musclées dont la cheville droite portait un petit bracelet en or fait de simples maillons.

Prenant une pause de star, elle ne bougea plus d'un pouce et attendit sans rougeur aucune, que Silvio décide de la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/suna-ichigo-t360.htm
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mer 27 Fév - 23:07

Silvio regarda Suna se déshabiller tranquillement mais avec beaucoup de soin, pour ne pas abimer ses vêtements. Il vit d'abord apparaitre sa jolie poitrine, qui lui fit monter l'eau à la bouche, puis son ventre plat et ferme et enfin ses jambes minces et musclées, la partie la plus sensible de son anatomie restant cachée par la culotte. Le corps de Suna était luisant de sueur et Silvio l'admira longuement semblant apprécier le spéctacle au plus haut point. Puis il se leva tranquillement, s'étira les bras et les jambes et se dirigea vers sa bienaimée pour l'enlacer tendrement et l'embrasser passionément sur les lèvres, sentant encore le gout de pomme se mélanger à la douceur des lèvres de Suna. Puis il redescendit un peu le visage et lui fit une série de baisers sur toute la surface du cou avant de remonter et de lui chuchoter à l'oreille:

"Tu étais vraiment magnifique tout à l'heure, mais maintenant je préfère nettement te voir comme ça."

Puis il la souleva dans ses bras pour poser un baiser passioné sur chacun de ses seins avant de l'amener, toujours captive de ses bras puissants, jusqu'au canapé où il la fit s'allonger sur le dos et s'allongea sur elle en se soutenant sur ses bras afin de ne pas l'écraser:

"Bien, maintenant que tu ne peux plus t'échaper, par quoi vais je bien pouvoir commencer?"

Et sans attendre la réponse de Suna il apposa un baiser long et passioné sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Suna
Élémentaliste de la Terre
Élémentaliste de la Terre
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 30
Âge : 20 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 16/12/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mer 27 Fév - 23:32

Suna le vit se lever tout en prenant son temps et se diriger vers elle d'un pas sûr et confiant. Il plaqua alors ses lèvres sur les siennes et lui fit un baiser fougueux à lui en faire perdre la tête. Les coquines descendirent avec assurance dans le cou de la jeune femme où elles ne laissèrent aucun petit carré de peau sans bisou. Une phrase fut murmurer à ses oreilles et cela la fit sourire de contentement.

Sentant décollée du sol, la belle mit ses bras fins autour du cou de Silvio et put s'abandonner en sécurité aux baisers passionnés que lui prodigua son amour sur sa poitrine. rejetant la tête en arrière, ses longs cheveux cachant entièrement le scorpion, elle laissa les sensations l'envahirent telles un raz de marrée. tranquillement le jeune homme l'emmena jusqu'au canapé ce qui rappela à la belle, une certaine soirée pas si éloignée que cela.

heureusement, le canapé était grand et confortable ce qui présageait une très bonne situation pour leur futur proche. Complètement anesthésier par la passion de Silvio, il était on ne peut plus libre de faire ce que bon lui semblait. Un baiser embrasé fut déposer sur des lèvres chaudes de désir et légèrement sucrées tandis que les mains habiles de la jeune femme finissait de retirer la chemise trop gênante à son goût.

Parcourant le dos musclé de son amour, elle descendit jusqu'au fessier où là elle procura un massage des plus sensuels et alla même un peu plus bas. La zone étant plus sensible, elle ne s'y attarda pas trop, juste assez pour obtenir l'effet souhaiter. Puis, ses bras retournèrent enlacés le cou de Silvio alors qu'elle plongeait ses yeux bleus dans ceux couleur émeraude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/suna-ichigo-t360.htm
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Sam 1 Mar - 2:25

Silvio sentit les mains de Suna lui retirer doucement sa chemise et parcourir soin corps en même temps qu'une montée de désir pour elle. Il la prit dans ses bras et commença à l'embrasser sur tout le corps afin de profiter au maximum de sa bien aimée. Ses lèvres se faisaient parfois tendre et calines, parfois passionnées et alternaient des baisers longs et langoureux avec des baisers courts et doux. Ses mains les accompagnaient de près et ne laissaient aucune parcelle de peau sans caresses, Silvio semblant redécouvrir son aimée comme le ferait un aveugle. Il ferma d'ailleurs les yeux pour mieux s'imprégner des différentes saveurs et parfums que le corps de Suna lui offrait.

Après une légère pause afin de se remettre de leurs émotions et Silvio ayant manqué de peu de perdre totalement le contrôle, le jeune homme refit courir ses mains sur le corps de la demoiselle sentant la chaleur qui se dégageait de son corps et qui ne semblait pas prête à se calmer. Sa fiancée se plaignit d'ailleurs d'avoir trop chaud et lui commanda un rafraichissement d'une voix tremblante. Silvio lui fit donc quelques baisers bien placés mais remarquant le peu d'efficacité de sa méthode pour rafraichir la belle, il lui vint une idée des plus coquines.

Se rapprochant du visage de Suna, il lui murmura à l'oreille:

"Je viens d'avoir une idée et je pense qu'elle va te plaire"

Puis il l'abandonna une minute, la laissant encore tremblante de désir et dans l'attente d'une nouvelle jouissance. Il sortit donc en caleçon de la chambre pour se diriger vers la cuisine. Du fond de son brouillard Suna put distinguer des bruits d'objets s'entrechoquants et Silvio revint enfin en agitant énergiquement un tube d'apparence inconnue. Il l'ouvrit d'un geste vif et sec et s'approchant à nouveau du lit, murmura à l'oreille de Suna:

"C'est l'heure du dessert ma jolie et j'ai la de quoi t'agrémenter avec soin."

Puis il commença à tranquillement verser une sorte de mousse blanche fraiche et onctueuse à des endroits judicieusement choisis pour leurs sensibilités aux écarts de température, ce qui fit frissonner sa compagne.

Puis en déposant un peu sur un de ses index il l'approcha contre les lèvres de Suna pour qu'elle le goute. Une fois qu'elle sut à quelle sauce elle allait être mangée, Silvio commença un nettoyage en règle de toute cette crème Chantilly, qu'il ne voulait absolument pas gacher. Il s'arrangea donc pour n'en laisser aucune trace sur le corps de Suna, la laissant dans un état de désir proche de la transe. Une fois son oeuvre terminée il releva la tête en souriant et vint frotter son visage contre celui de Suna afin d'y déposer les restes de Chantilly qui s'y étaient accrochés. Et enfin l'embrassa doucement sur tout le visage pour parachever son dessert improvisé, qu'il avait trouvé tellement délicieux qu'il se sentait encore plus à l'étroit dans ce qui lui restait de vêtements, ne pouvant désormais plus la cacher.


Dernière édition par Silvio le Sam 1 Mar - 3:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Suna
Élémentaliste de la Terre
Élémentaliste de la Terre
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 30
Âge : 20 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 16/12/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Sam 1 Mar - 2:29

La danse des baisers avaient reprit de plus belle, ignorant superbement les paroles de la jeune femme. L'effet de ces douceurs ne firent qu'augmenter la chaleur ambiante aussi bien dans la pièce que dans le canapé. Se laissant aller et de toute façon, ne pouvant opposer aucune résistance, le scorpion reprenait un pas vieux comme la lune. Depuis l'aube des temps, le savoir faire amoureux n'avait aucun enseignement, que des conseils à adapter au gré des humains. Subtiles ou crus, douloureux ou savoureux, Silvio avait opté pour un met des plus fins et une combinaison idéale pour satisfaire l'envie de madame.

S'arrêtant soudainement, le malin s'éloigna de sa victime, la laissant inerte et dans état proche de l'apoplexie du désir ou maladie pouvant se soigner uniquement par un traitement d'une heure au corps à corps. Lorsqu'il revint, Silvio n'était pas seul et le regard azur surprit de Suna renforça les dizaines de questions qui se multipliaient dans son esprit embrumé. Mais qu'est ce que c'est cette bouteille ? La réponse, elle la trouva au moment même où une crème blanche et épaisse se déposa sur diverses parties de son corps. Son aimé s'amusant comme un petit fou, elle eut le temps de s'apercevoir que cette sensation douce et onctueuse correspondait en fait à de la crème chantilly. Eh bien si Suna avait été debout, elle en serait tomber par terre mais vu que c'était pas le cas, elle se contenta d'un petit bouche-bée.

Ce qui suivit laissa médusé pendant un court moment, le restant étant un savant mélange de plaisir et de passion. En conclusion, les deux amants étaient dans une situation digne d'un champ de bataille dans une cantine, à la seule différence que seule la bouche de son amour était blanche. Par ailleurs, il vint vite en faire profiter la belle en la tartinant joyeusement de cette crème sucrée et collante car tel était le constat qu'elle en faisait sur son corps. Mais tout cela ne suffisait pas, l'ardeur qui s'était propagée en elle était loin d'être satisfaite donc après un baiser des plus fougueux, d'un mouvement rapide, elle renversa la crème euh la situation...

Telle une amazone, véritable guerrière, elle profita de son avantage pour laisser aller son ardeur avec bonheur et sans retenu sur le pauvre Silvio. des sensations pareilles pour en avoir il faut faire les montagnes russes mais même là, l'attraction n'est qu'une pâle copie de ce que faisait subir la saharienne à son amour. Quand Suna fut sûr et certaine qu'elle avait eut son content, elle s'écroula par terre comme une poupée et ria aux éclats tandis que l'aimé agonisait vidé de tout ce qu'il pouvait être vidé.

"Tu t'en remettra ne t'inquiètes pas..." Dit elle entre deux fou rire, preuve que tout ceci lui avait grandement plût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/suna-ichigo-t360.htm
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Sam 1 Mar - 3:41

Silvio après avoir gouté à toutes les nuances de sa partenaire et l'avoir tendrement embrassé Suna sur les lèvres sentit brusquement la situation lui échapper. Sa fiancée sortit de sa passivité pour lui faire subir le plus doux des supplices et revenue à son état de prédatrice lui fit passer une éternité de passion et de plaisir partagé, leurs corps finissant par se mêler l'un à l'autre en leur procurant des sensations diverses et jusqu'alors inconnues aux deux amoureux. Après une jouissance longue et encore plus puissante que les fois précédentes, Silvio s'écroula à coté de sa partenaire complètement vidé de ses forces et un sourire béat sur le visage. Il attendit quelques minutes avant de recommencer à bouger et la première chose qu'il fit fut de fournir un baiser des plus passionés à Suna avant de lui répondre d'une voix faible et tremblante:

"Cette fois ci je vais avoir vraiment du mal, je viens de ressentir du plaisir à des endroits dont je ne soupçonnais même pas l'existence. Et si tu avais encore des doutes, tu peux être sure que tu pourras me supporter encore longtemps. Après ce que tu viens de me faire subir, je ne crois pas pouvoir prendre du plaisir avec une autre que toi."

Puis il la serra dans ses bras, sentant la chaleur de son corps nu lui redonner des forces, d'une manière presque magique. Il l'embrassa donc tendrement dans le cou, la faisant encore frissonner un peu, avant d'ajouter en lui caressant le visage et les cheveux avec douceur:

"Je te propose que nous prenions un long bain chaud afin de nous revigorer un peu et que nous sortions prendre l'air en faisant une petite promenade en ville."

Ses yeux, qui s'étaient plongés automatiquement dans le regard azur de la jeune fille et lui transmettaient toute la tendresse que ses mains n'arrivaient pas à lui donner. La minute qui suivit fut à l'opposé de leurs ébats et fut un moment de pure tendresse, les deux amoureux restant serrés l'un contre l'autre, juste heureux d'être ensembles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Suna
Élémentaliste de la Terre
Élémentaliste de la Terre
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 30
Âge : 20 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 16/12/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Sam 1 Mar - 20:24

Les rires de Suna furent interrompus par son aimé qui tellement satisfait de ce qui venait de se passer, assurait que désormais il lui était tout acquis. La belle n'ayant aucun doute sur ce propos, elle se contenta de l'embrasser tendrement et de se blottir avec bonheur dans les bras de son amour. Un petit moment passa durant lequel le silence fut roi, un instant d'innocente douceur après cette folie qui ne déplut pas à la jeune femme. la proposition du bain fut donc la bienvenue et ils se levèrent paisiblement, la belle prenant par la main Silvio et l'entrainant à sa suite vers la salle d'eau.

Le bain chaud fit beaucoup de bien au corps de Suna, celui ci étant plus ou moins collant. Ils se glissèrent tous deux dedans avec un plaisir et une sorte de soulagement, un moment de détente apprécié parmi les bulles de savon et les agréables senteurs dégagées par les sels de bain. Restant dans les bras de son homme, Suna ne pensa même pas à se nettoyer et s'assoupit doucement, environnée d'une juste chaleur et d'une protection assurée. réveillée par de petits clapotis dans l'eau, Suna regarda son aimé avec tendresse et ne disant mot, commença à lui laver le corps puis les cheveux sans gestes brusques. Puis ce fut au tour de Silvio de nettoyer sa compagne avec autant de délicatesse, laissant pour seul bruit celui de la mousse. Les deux amants jouèrent un moment dans l'eau savonneuse, s'aspergeant mutuellement puis sortirent et se séchèrent dans une grande serviette éponge blanche et s'enroulèrent formant une sorte de cocon.

Tout cela terminé, ils se dirigèrent vers la chambre et se préparèrent à se rafraichir les idées par une promenade par ce beau temps. Suna enfila un mini short blanc avec des dessins verts dessus et un haut dos nu, décolleté rond, d'un vert émeraude comme les yeux de son chéri. Un scorpion blanc était brodé sur le devant et une petite touche en plus, un collier ras du cou vert et blanc en velours se terminant par un nœud papillon sur le côté. Des sandales à talons hauts elles aussi en velours vert et blanc attachées à la cheville, le petit bracelet doré étant toujours présent. Pour sa coiffure, une queue de cheval haute maintenue par un chouchou un blanc brodé de perles vertes. Suna était fin prête pour sortir et tandis que Silvio s'habillait, la belle lui annonça l'endroit qu'elle avait choisit pour se balader.

"Lors de mon arrivée, j'ai aperçu un magnifique château. j'ai pensé qu'on pourrait aller se promener là-bas et le visiter. J'aime bien les vieux château et dans une ville aussi exceptionnelle que Sinespirac, il doit receler bien des trésors..."

Sa voix amusée et enjouée à l'idée de découvrir un passé inconnu paraissait sans aucun doute. joignant ses mains devant sa poitrine, elle fixait avec intensité le visage de Silvio, guettant une réponse affirmative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/suna-ichigo-t360.htm
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Sam 1 Mar - 21:35

Après ce moment tendre et calin, nécessaire après la folie de l'après midi, les deux tourtereaux se séchèrent ensemble pour le prolonger et s'habillèrent chacun de leur coté, Silvio voulant garder la surprise de ce qu'allait mettre Suna.

Pour sa part il se décida cette fois pour des vêtements confortables, avec un pantalon ample et de couleur blanche, pourvu de plusieurs poches et dans lequel il se sentait à l'aise. Il passa également une chemise à manches longues, de couleur blanche elle aussi, et prit toutes les affaires qu'il avait dans son autre pantalon pour les ranger dans celui qu'il avait pris(argent, téléphone portable, clés...), et en laissant les papiers inutiles sur sa table de chevet.

Puis il se tourna vers Suna, qui s'était habillée dans la salle de bains et resta dans le même état que quand elle avait mis sa petite robe rouge, la veille. C'est à dire pétrifié sur place avec une lueur de désir mêlée d'admiration dans le regard. Il profita qu'elle lui tournait le dos pour la regarder des pieds à la tête en admirant chacune de ses formes harmonieuses et très bien mises en valeur par ses vêtements légèrement moulants. Il la trouvait particulièrement sexy et désirable ainsi, même s'il ne disposait plus d'aucune force pour la satisfaire à nouveau. Il s'approcha donc doucement d'elle et l'enlaça tendrement par derrière avant de l'embrasser tendrement dans le cou, et de lui répondre d'une voix douce:

"Et bien va pour le château alors. Cela fait un certain temps que je n'y suis pas retourné et ça me rappellera sans doute des souvenirs de retrouver ces vieilles pierres. J'y allais régulièrement quand je suis arrivé à Sinespirac, peut être par nostalgie, et je me suis bizarrement toujours senti bien parmi ces vieilles pierres. J'y ai trouvé de nombreux trésors, mais peut être pas au sens où tu l'entends. Je ne pense pas qu'il existe de véritable trésor matériel et sa richesse vient surtout de son incroyable valeur culturelle et de savoir. Et peut être que tu la ressentiras aussi, mais il existe une aura presque magique de calme et de tranquilité autour de ce lieu, même quand il y beaucoup de monde à le visiter en même temps."

Puis il la retourna doucement et l'embrassa à nouveau tendrement sur les lèvres. Puis il ajouta en lui chuchotant à l'oreille:

"Tu as vraiment un don pour trouver des tenues qui me plaisent, et si je n'étais pas aussi fatigué je regouterais bien à nouveau à tes charmes."

Puis il la lacha pour la laisser finir de se préparer en la contemplant du pas de la porte de la salle de bains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Suna
Élémentaliste de la Terre
Élémentaliste de la Terre
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 30
Âge : 20 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 16/12/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Dim 2 Mar - 22:31

Tandis que Suna s'habillait dans la salle de bain, son homme avait prit la direction de leur chambre, laissant un effet de surprise plus que prometteur. Elle n'avait pas encore finit que Silvio apparut dans l'encadrement de la porte, déjà préparé et l'observait avec délice et manifestement admiration. Faisant style qu'elle ne l'avait pas encore repéré, elle le laissa s'approcher d'elle et des bras puissants vinrent s'enrouler autour de sa taille pour son plus grand plaisir accompagné d'un petit baiser dans son cou bronzé.

Son aimé lui parla du Château et de ce qu'il en connaissait, tout comme la paix que lui apportait ce lieu et des trésors qu'il recelait. En parlant de cela, la jeune femme avait pensé à tout les sens du terme et ce que lui apprit son chéri exprimait bien la notion qu'elle avait du mot trésor. Bien que les clans vivent de guerre et de pillage, les trésors pouvaient avoir de grandes valeurs, le tout dépendant de ce dont on avait besoin. Quelque chose de rare comme une toile de peintre pouvait être fortement considéré comme ayant de la valeur surtout chez les nomades.

Puis Silvio tourna son aimée pour se mettre face à face et après de jolis compliments, l'embrassa tendrement et la laissa finir de se pomponner. Par chance, tout était quasiment fait et Suna fut rapidement sur le seuil de la porte, main dans la main avec son amour, le regard plein de joie à l'idée d'aller voir le château.

"Nous pouvons y aller !" dit elle d'un ton enjoué, remettant al lanière de son petit sac vert bouteille sur son épaule.

Arrow Château Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/suna-ichigo-t360.htm
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Sam 8 Mar - 20:07

Arrow Le château féodal

Silvio se laissa entrainer par Suna, l'air pensif.

*Le bal? Quel bal? Ah oui la fête de fin d'année de l'Université. Je ne me rappelais plus que c'était ce soir.*

Il laissa le jeune homme derrière lui, entrainé par Suna et la fit ralentir un peu pour lui répondre:

"Tu as une meilleure mémoire que moi. Je pensais que c'était la semaine prochaine. Mais je comptais bien y aller et je serai ravi de te prendre comme cavalière. D'autant que tu vas illuminer la soirée à tel point qu'il me faudra te protéger au péril de ma vie contre des hordes de jeunes freluquets en voulant à ton joli corps."

Il la reprit par les épaules et ils se dirigèrent d'un pas vif mais régulier vers son appartement. Silvio ne se serait jamais douté que ses paroles humoristiques et flatteuses deviendraient réalité, et il se dirigea donc confiant et avec sa bienaimée vers leur lieu de résidence.

Arrivés là il la laissa se changer et enleva ses vêtements sans aucune gêne avant de passer un pantalon de velours noir, une chemise noire en soie et des chaussure de ville marron foncé. Il hésita une seconde à mettre une cravate puis se décida finalement pour un noeud papillon bleu marine. Puis il attendit que Suna se montre avec une certaine impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Suna
Élémentaliste de la Terre
Élémentaliste de la Terre
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 30
Âge : 20 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 16/12/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Sam 8 Mar - 20:38

Ils tranquillement à l'appartement tandis qu'en chemin, Silvio en profita pour faire rougir la belle sur sa beauté. Suna était consciente de son physique mais elle avait tendance à croire que son amour en faisait parfois un peu trop. Lorsqu'ils furent arriver, son homme alla directement se changer, laissant Suna seule, plongée dans ses réflexions quant à la tenue qu'elle allait mettre. Pour sûr, ce serait une robe après...

La jeune femme prit alors la direction penderie où toutes les robes étaient soigneusement suspendues. Elle les passa en revue trois fois puis jeta enfin son dévolu sur une robe longue de couleur bleu saphir. Enlevant ses vêtements rapidement, elle enfila la robe avec soin. Les manches de l'habit s'arrêtaient au milieu du coude de façon ample. Le décolleté était rond, le buste de la robe moulant et se finissait en V sur le devant du bas de la robe. Pour le bas, la robe s'arrêtait aux niveau des chevilles et sa couleur était un bleu un peu plus clair. Dans l'ensemble, la tenue était simple mais le velours du buste et la finesse du tissu composant le bas de la robe suffisait à rendre l'habit magnifique.

Suna portait un bracelet fin à chaque poignet de couleur azur et son collier, une chaine en argent blanc fine avec comme pendentif un scorpion azur. ses cheveux démêlés et libres dans son dos étaient retenus par deux fine tresses de part et d'autre de la tête de la belle. Une barrette en forme de rose de couleur bleu et blanche liait les tresses l'une à l'autre et les élastiques empêchant les tresses de se défaire, de couleur blanche.

Enfin, elle enfila ses chaussures. Des sandales à talons hauts, légères et confortables d'un bleu profond, enlaçant le pied avec finesse. Puis, elle se maquilla légèrement, mascara et rouge à lèvre rose clair. Fin prête, elle s'examina de la tête aux pieds avec minutie et quand elle fut satisfaite, elle alla rejoindre son cher et tendre qui lui était déjà préparé. Remarquant le nœud de papillon, elle s'approcha de lui et lui dit doucement :

"Tu es très beau habillé comme ça mais ce nœud de papillon...Enlève le s'il te plait et mets une chaine en argent à la place si tu en as une."

Suna lui planta un baiser tendre sur les lèvres puis s'assit sur le canapé délicatement le temps que Silvio se décide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/suna-ichigo-t360.htm
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Sam 8 Mar - 21:32

Silvio s'était assis sur le lit le temps que Suna revienne et comme toujours il fut bluffé. La robe de soirée était simple mais Suna la portait avec grâce et le tout donnait une impression de fluidité très agréable à regarder. Il resta un long moment à la regarder admiratif et quand elle lui fit un doux baiser sur les lèvres, il ne put s'empêcher de sourire malgré la remarque qu'elle venait de lui faire. Il se dirigea donc vers son bureau et sortit une fine chaine en argent, que lui avait offert David. Il y avait accroché un pendentif représentant la rune celte de la joie et de la fertilité. L'hisotire de cette rune était particulière puisqu'elle n'était utilisée que lors des cérémonies de printemps, lors de célébrations à l'amour et au renouveau. Elle ne devait être montrée qu'à sa(son) bienaimé(e) et ce rite symbolisait le passage à l'age adulte et initiait la première nuit ensemble. Silvio n'étant pas celte il n'avait pas respécté les traditions à la lettre, mais cela lui faisait du bien d'avoir une officielle et il avait donc décidé de sortir cette chaine. En plus ça lui servirait de porte bohneur pour cette soirée. Il n'aimait pas trop les soirées avec un grand nombre de personnes et celle là promettait d'être mouvementée. Mais la présence de Suna le rassurait. Il mit donc sa chaine après avoir enlevé son noeud papillon et vint la rejoindre pour la reprendre dans ses bras et la regarder droit dans les yeux.

"Tu es également splendide et je confirme ce que j'ai dit tout à l'heure. Tu vas illuminer cette soirée, ne serait ce que pour moi. Je vais essayer de ne pas paraitre trop fier de t'avoir à mon bras, mais cela risque d'être très difficile"

Puis, après un clin d'oeil il lui rendit son baiser, avant de la conduire à l'Université pour le bal.

Arrow Gymnase
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Sam 26 Juil - 13:05

Arrow Le Gymnase Arrow C'est la fête

Silvio n'avait pas vraiment compris ce qui s'était passé avant d'être sorti de l'Université. Il était allé chercher à boire pour Suna et lui et ils avaient commencé à siroter leurs jus de fruits, quand l'ambiance était devenue carrément brulante. Il avait distinctement vu Thomas, le jeune homme qui s'était présenté comme le Grand Chevalier de son camp, tomber à la renverse sur le sol, apparemment frappé par quelque chose et un liquide sombre, visiblement du sang jaillir de ses blessures. Quelques secondes plus tard, une jeune fille qui lui était inconnue avait couru pour l'aider et l'alarme à incendie s'était déclenchée en même temps qu'il s'était mis à pleuvoir à l'intérieur du gymnase. Apparemment toute l'histoire avait commencé pour une affaire de champagne renversé, mais il n'avait pas prêté plus attention que ça à la conversation. La jeune fille qui semblait avoir causé l'esbrouffe lui avait juste paru particulièrement arrogante et il avait envie de retrouver Suna au plus vite. Il ne se sentait vraiment calme qu'en sa présence et ce mauvais pressentiment qui l'avait envahi dès son entrée dans le Gymnase ne lui donnait pas vraiment envie de s'en éloigner plus de quelques instants.

C'était d'ailleurs elle qui l'avait pris par la main pour le faire sortir de la salle, pendant qu'il restait complétement abasourdi par les évênements.
Il resta silencieux pendant tout le trajet, plongé dans ses pensées et le bras autour de l'épaule de sa bienaimée pour la garder contre lui. Il marchait d'un pas rapide pour arriver le plus rapidement possible chez lui et il sentait que Suna ne lui en voulait pas car elle suivait aisément son pas malgré leur différence de taille. Ce n'est que quand ils eurent franchi la porte de l'appartement et que Silvio l'eut refermé d'un coup de pied léger, qu'il enroula ses deux bras autour de Suna et qu'il l'embrassa sur les lèvres, avec un baiser à la fois tendre et passionné. Il avait besoin de ce contact rassurant après les évènements de la soirée et il retrouva cette force qu'elle lui avait transmis la première fois. Il tenta de lui transmettre à nouveau tout son amour dans un seul baiser et resta un long moment ainsi, ses lèvres contre les siennes, son corps contre celui de sa bienaimée, en lui caressant les cheveux tendrement. Après quelques minutes qui lui parurent à la fois trop courtes et extrêmement longues, il rompit le contact et plongea son regard dans le sien. Il n'avait pas envie de parler de cela maintenant et souhaitait juste rester avec elle et sentir sa chaleur douce et rassurante contre lui. Il lui dit donc doucement:

"Suna, je ne sais pas ce qui s'est passé ce soir mais je veux juste que tu saches que tu es en sécurité ici et que je resterai toujours avec toi quoiqu'il arrive. Je ne laisserai jamais personne te faire du mal et je veux juste rester avec toi ce soir."

Puis il se tut et la repris contre lui, suivant une impulsion soudaine. Il ne savait pas vraiment comment lui parler ni quoi faire, mais il était heureux qu'elle soit là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Suna
Élémentaliste de la Terre
Élémentaliste de la Terre
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 30
Âge : 20 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 16/12/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mar 29 Juil - 19:14

Choquée par ce qu'elle venait de voir, Suna était en train de graver dans sa mémoires ces terribles images et au tendre baiser de Silvio, la jeune femme comprit qu'il en allait de même pour son amour. Certes, l'intuition de son homme ne l'avait pas trompé et l'angoisse grandissante de cette ambiance soit disant festive n'était que pure superficialité mais jamais elle n'aurait imaginé pareilles scènes.

Tandis qu'il tentait de l'apaiser en la réconfortant, la jeune saharienne se blottissait dans ses bras comme si elle voulait disparaitre et après un long moment de silence où seule la chaleur rassurante et les bras puissants de Silvio lui faisaient du bien, Suna parla d'une voie douce et légèrement inquiète :


"Amour, je veux que tu sois à mes côtés pour le restant de ma vie mais tu le sais aussi bien que moi, ceux qui se sont affrontés, nous en connaissons au moins quelques uns. Nos clans se font toujours la guerre, je ne voulais pas y croire..."

Etouffant un bâillement, la jeune femme se dirigea vers le lit et ne prit même pas la peine de se déshabiller. Puis, elle poursuivit d'une voix ensommeillée :


"Il va sûrement y avoir une enquête... Il faut qu'on soit d'accord sur ce que l'on va dire mais on en reparlera demain... Viens mon chéri, je veux dormir dans tes bras et pour cet nuit, essayer d'oublier ce qui vient de se passer."

Se levant légèrement, elle prit délicatement la main de Silvio et l'attira vers elle puis l'embrassa avec tout l'amour qu'elle avait pour lui pour finir par s'assoupir avec confiance dans las bras de son chéri.


Dernière édition par Suna le Sam 9 Aoû - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/suna-ichigo-t360.htm
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mar 29 Juil - 20:44

Silvio la garda contre lui un long moment et la sentit se blottir encore plus contre lui ce qui montrait bien son état de choc et son besoin de protection. La confirmation de son amour pour lui le remplit de joie et de tendresse, mais fut quelque peu gâchée par son rappel de la guerre à venir. Il n'avait vraiment pas envie de se battre contre qui que ce soit, mais il ne pouvait pas nier que ce qu'il venait de voir était de l'ordre du combat et de la guerre ouverte entre deux clans. Et un combat qui avait blessé gravement deux jeunes étudiants dont son Grand Chevalier. Certes il se fichait royalement de cette histoire de clans, mais ça aurait forcément une répercussion sur sa vie future.

Il sentit Suna le tirer doucement jusqu'au lit où il s'allongea pour la garder dans ses bras, sentant sa douce chaleur le rassurer. Elle l'embrassa avec tendresse et passion et un instant, le temps de ce baiser, il oublia tout et ne fut qu'amour pour cette jeune fille, qui n'avait mis que quelques heures à le conquérir. Après les quelques paroles qu'elle prononça, il répondit:

"Ne t'inquiète pas, nous aurons tout le temps de régler cela demain et tu dois te reposer. Je reste avec toi donc tu peux dormir sans soucis."
Et il ponctua sa phrase d'un doux baiser sur ses lèvres avant de caresser tendrement ses doux cheveux enflammés.

Puis elle s'endormit paisiblement, sans doute épuisée par toutes ces émotions et il la garda encore plus contre lui pour la protéger et la rassurer. Mais il ne réussit pas à la suivre immédiatement dans le sommeil.

Au moins il ne serait pas seul dans cette guerre et l'amour qu'il ressentait pour elle ne faisait que confirmer que deux clans, même opposés, pouvaient tout à fait cohabiter harmonieusement. Mais il était énervé par la situation et l'interrogatoire qu'il allait surement subir et resta une bonne heure à réfléchir en silence, avec Suna toujours blottie contre lui. Puis, sentant ses yeux se fermer d'eux même, il lui fit un doux et tendre baiser sur la joue et finit par sombrer dans le sommeil, les bras toujours autour de son aimée et son corps blotti contre le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Suna
Élémentaliste de la Terre
Élémentaliste de la Terre
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 30
Âge : 20 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 16/12/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Sam 9 Aoû - 17:30

Le sommeil prit son temps pour l'emmener avec elle, mais la présence de Silvio l'aida à se reposer et surtout à se calmer. La nuit se déroula sans cauchemar bien qu'elle ne fut pas complètement réparatrice et lorsque le soleil vint pointer le bout de son nez, la jeune femme se sentait encore fatiguée et l'idée qu'une rude journée allait se présenter, lui mina le moral un peu plus. A ses côtés, son chéri dormait encore, elle décida donc de préparer le petit déjeuner ensuite une conversation des plus sérieuse allait pouvoir être lancée.

Suna se leva doucement, sortant de ses pensées, elle constata qu'elle était encore dans sa robe de bal. Décidant de se changer, elle prit avant une bonne douche puis se changea en optant pour une robe blanche et rouge arrivant à mi-cuisse, sans bretelles. Une fois peignée, elle laissa ses cheveux détachés, elle apporta le repas sur un plateau puis entreprit de réveiller son homme à renfort de bisous et de mots doux.


"Amour réveilles toi, s'il te plait. Je t'ai amené le petit déjeuné et après on a des choses à mettre au point. Allez petite marmotte, debout !"

Un sourire tendre illumina son visage quand Silvio daigna enfin ouvrir ses beaux yeux émeraudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/suna-ichigo-t360.htm
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Dim 10 Aoû - 21:32

Silvio finit par tomber dans un sommeil sans rêve. Il ne ressentait plus que la douce présence de Suna entre ses bras et perdit la notion du temps. Il la sentit vaguement se dégager après une durée indéterminée, mais il se sentait trop bien dans son cocon, qu'il ne réagit pas tout de suite et la laissa même se retirer plus facilement en desserrant les bras un petit peu. Puis il entendit l'eau couler dans la salle de bain et la senti s'habiller sans la voir. Puis sa présence disparut un court instant et ce n'est que quand il sentit la bonne odeur du petit déjeuner et le plateau qu'elle déposa sur le lit, qu'il reprit pleinement conscience, sans pour autant ouvrir les yeux. Il ne le regretta d'ailleurs pas, quand il reçut le plus doux des réveils. Quand il eut reçut sa dose de bisou, il ouvrit les yeux doucement en s'étirant comme un chat et les referma à nouveau sur sa bien aimée pour l'attirer à nouveau contre lui et lui voler un tendre et long baiser sur les lèvres. Puis il la regarda avec des yeux pétillants et rieurs:

"Premièrement je ne suis pas une marmotte. Plutôt un petit chaton quand je suis avec toi. Et deuxièmement, nous avons effectivement une discussion très sérieuse à mener qui aura pour but de répondre à deux questions; Combien de temps vais mettre pour te déshabiller? et combien de temps vais je pouvoir te garder au lit contre moi après avoir accompli mon forfait?"

Et il lui rendit ses baisers sur tout le visage. Il savait pertinemment de quoi elle voulait parler, mais ne put s'empêcher de plaisanter un peu, pour retarder l'issue.

Enfin il plongea son regard dans le sien et s'assit sur le lit en prenant un croissant. Son attitude était redevenue sérieuse et il continua doucement, mais d'une voix affirmée:

"Je sais de quoi tu veux discuter, et je suis prêt à le faire, mais seulement une fois après avoir dégusté ce splendide petit-déjeuner que tu nous as mijoté."

Et, après avoir cassé un petit morceau du croissant et l'avoir tartiné de confiture, il le lui tendit à hauteur des lèvres. Son geste fut tendre et coquin, mais son regard, plus qu'amoureux, montrait qu'il n'accepterait pas de refus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Suna
Élémentaliste de la Terre
Élémentaliste de la Terre
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 30
Âge : 20 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Ordaphe
Date d'inscription : 16/12/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mar 19 Aoû - 13:19

Comme à son habitude, son homme la taquina un petit moment, puis après un petit jeu de bisous, elle ouvrit la bouche pour laisser passer ce petit déjeuner qui fort bienvenue. Suna sentit son amour redoublé de force quand elle entendit Silvio lui répondre, il la comprenait si bien, il était sérieux et savait prendre des décisions ainsi qu'être amoureux à la folie. Elle le respectait et l'admirait pour cela. La jeune femme lui sourit et ses yeux bleus étaient comblés de bonheur.

Une fois le petit déjeuner prit, elle débarrassa le plateau et laissa le temps à son chéri de s'habiller puis Suna s'assit à nouveau à côté de lui en souriant, son visage ne prit aucun air grave et c'est sur le ton d'une discussion anodine qu'elle lança le sujet, sa voix douce était assurée :


"Voilà, on a tous les deux vus des choses, on en connait pas tous les noms mais on sait que nos chefs de clan respectifs sont impliqués. Il y a eu un mort et le gymnase est à reconstruire, je ne veux pas me battre, je ne dirais rien sur ceux du vent ou de la terre mais ce feu... Le clan du feu peut en être la cause... "

Suna prit une petite pause où ses yeux saphirs montraient une légère réflexion puis elle reprit d'une même voix en souriant toujours à Silvio :


"Il parait qu'il y a des interrogatoires,il faudrait que les nôtres concordent pour que l'on est pas de soucis. Tu en penses quoi ? Sinon, je m'inquiète pour Antonio, il n'est pas sortit de l'hôpital, j'aimerai aller le voir et je rentrerai directement après le passage chez la police pour te raconter tout. Tu veux bien ?"


Sur les derniers mots, sa voix s'était troublée, inquiète, la jeune femme attendait la décision de celui qui passait avant tout dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/suna-ichigo-t360.htm
Silvio
Élémentaliste de l'Air
Élémentaliste de l'Air
avatar

Nombre de messages : 331
Âge : 18 ans
Emploi : Étudiant Universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 13/10/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   Mer 20 Aoû - 22:54

Silvio écouta son aimée avec la plus grande attention. Il avait eu le temps de réfléchir à toute l'histoire la veille avant de s'endormir et pendant le petit déjeuner et il était arrivé à la même conclusion. Il devrait lui même aller voir Thomas, qui avait visiblement été gravement blessé dans le combat. Il réfléchit encore un moment et répondit d'un ton sérieux et grave, qu'il employait rarement:

"Tu sais je suis arrivé à la même conclusion et je pense que la jeune fille qui a emporté Thomas avec elle est responsable de l'incendie. Je ne connais par contre pas son nom et je ne me rappelle pas avoir entendu Thomas en parler. Mais plus j'y pense et plus je me dis que tout ce qui est arrivé était un accident. Je ne pense pas que des élémentalistes se soient affrontés volontairement dans un lieu aussi public et animé qu'une salle de bal bondée. Mais il ne fait aucun doute que cette soirée aura des conséquences et que, malheureusement, je vais sans doute devoir me battre contre ton clan, même si je ne le souhaite absolument pas. Je vais devoir également aller voir ce qui est arrivé à Thomas donc va voir Antonio de ton coté et on se rejoindra après. Je pense que sur ce sujet, nous n'avons pas le choix et il est nécessaire de discuter avec nos clans respéctifs sur la suite des évènements. Et crois moi ça ne m'enchante pas particulièrement."

Il avait dit ses deux dernières phrases sur un ton désolé et presque plaintif, avant de laisser passer un long moment de silence. Mais il ajouta sur un ton plus serein en apposant un doux baiser sur la joue de sa compagne:

" Mais comme je te l'ai déjà dit, rien ni personne ne pourra me faire lever la main sur toi pour te faire du mal. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Elementalistes-de-l-Air-f52/Silvio
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appartement de Silvio   

Revenir en haut Aller en bas
 
Appartement de Silvio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Naxoo : contrat par immeuble vers contrats par appartement.
» [Rosnay, Tatiana (de)] L'appartement témoin
» [Arzo, Silvio (d')] Maison des autres
» Chat en appartement : les choses à savoir?
» Un appartement de poupée pour mes petites MSD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Élus :: [S]inespirac : la Ville :: Cité Pavillonnaire du Pavé Blanc-
Sauter vers: