AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yeldéa
Grand Chevalier de Pyrhum
Grand Chevalier de Pyrhum
avatar

Nombre de messages : 406
Âge : 24 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Pyrhum
Date d'inscription : 23/06/2006

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   Lun 9 Avr - 18:49

Les étoiles étincellantes piquetaient le ciel sombre. Pas de nuage, pas de vent, une simple brume de chaleur qui montait de plus en plus vers les cieux sereins. Le cimetière était normalement fermé à cette heure ci, mais apparement certaines personne ne se génaient pas pour enfreindre la lois des horaires. Une masse sombre semblait se promener tel un spectre moyen dans les allées sinueuses. Toutes ces tombes si disparates les une et les autres, ont aurait pu dire une foret, avec de grands arbres et de minuscules buissons. La taille des stelles étaient parfois signes d'argent masi en réalité tout l emonde passait là pour se recueillir et ensuite vite repartir. Encore une fois il en était qui jouissait en parcourant les allées d'un cimetière. Gothique ou simple curiosité de la nature, à vous de le dire.

Yeldéa étati de ces gens curieux, elle avait escaladé la porte en fer forgé avec une agileté surprenante pour ensuite attérir dans un bruit sourd sur le sol encore chaud du cimetière. Elle avait passé une main dans ses cheveux attachés de manière étrange: une queue de cheval avec deux grandes mèches qui étaient coincées derrière les oreilles. Son sac de tissu en bandoulière ne contenait pas son pc portable qu'elle avait préféré laissé dans sa chambre à l'université. Elle n'avait pris que son carnet à dessin et à présent déambulait; le visage ne montrant aucune expression, même pas de la satisfaction, ni du dégout, elle faisait une simple promenade apparement.

Mais tout ceci n'était qu'apparence, car Yeldéa cherchait bel et bien quelquechose sur ses tombes, elle regardait chaque inscription semblait trouver un détail. Elle écrivait a la va vite et au crayon de papier sur son bloc note les dates de morts des personnes entérées ici pendant une certaine période. Les batons et les gribouillis s'accumulaient sur les feuilles, les croquis des tombes également fait par une main habile s'enchainaient. Que cherchait-elle donc ici à noté tous ceci?

C'était parfaitement évidement pour quelqu'un qui savait dans qu'elle section elle étudiait. L'archéologie, voilà le domaine de notre étudiante et ele avait bientot terminé ses études. Chaque tombe avait un passé et correspondait à une époque rien qu'a voir l'architecture et les stelles. yeldéa se régalait de voir tout ceci plutot que de faire de banales visites aux musées. Elle préférait être sur le terrain. Son rêve était d'entrée dans une crypte et d'y découvrir des trésors un peu à la Indiana Jones, mais bon ce n'était qu'un gros délir et elle savait qu'on trouvait trop rarement de belles découvertes.

A noter et esquissez de plus belle elle ne regardait pas l'heure passé ni ne remarquait qu'elle commençait à avoir froid. Il fallait dire que nous n'étions pas non plus en ét et que les nuits étaient bien fraiches encore. Mais une par contre elle remarqua qu'elle n'était plus seule. Elle "éteignit" sa main qui brulait pour lui faire de la lumière, rangea son bloc et attendit. La personne semblait l'avoir vu dans le cimetière, était-ce le fossoyeur? Yeldéa préférait ne pas avoir à faire avec lui sinon elle ne pourrait plus faire ces croquis. Elle se planqua derrière une large stelle de margre blanc sur laquelle était écrit en lettre d'or le nom et le prénom du défunt qui reposait ici. Yelda respirait de plus en plus lentement prête à sortir du cimetière en courant pour ne pas être vu. Le brume lui faciliterait la tache certes mais serait-ce suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/viewtopic.forum?t=18
Amber Becker
Oblivius
Oblivius


Nombre de messages : 119
Age : 29
Âge : 16 ans
Emploi : Étudiante universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 08/04/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   Mar 10 Avr - 2:37

Une petite silhouette errait, lentement, dans les rues, elle venait de faire son inscription à l’université, et comme elle n’avait rien d’important d’autres à faire, elle avait décidée d’aller faire une promenade en écoutant son MP3. Elle n’avait vraiment aucun but, et lorsqu’elle passât devant un cimetière, elle décidât d’y arrêter. Elle croyait se souvenir que son père était enterré dans ce cimetière justement, et comme elle n’avait jamais vraiment été voir sa tombe souvent, elle trouvât que c’était une bonne idée de sais l’opportunité. Avant d’entrer cependant, elle éteignit son MP3, elle se sentait mal-à-l’aise sinon, c’était stupide et étrange, mais bon.

*Bon, si je me souvient, la tombe de p’pa est dans le coin nord-ouest…C’est utile de savoir ça, mais le nord…Il est ou???*

Sans trop savoir ou elle allait, Amber prit gauche et commençât à observé les tombes : Bill Morton, Anette Jouteuse, Friedrich James… Aucun nom ne lui semblait familier, mais elle continuât tout de même. Au bout d’un long moment de recherche infructueuse, elle finit par s’arrêtée.

*Pfff…C’est fatiguant de marcher comme ça… Tien, un arbre, je vais m’accoter un instant.*

De fait, elle se précipitât vers l’arbre, grimpât dans l’une des basses, mais solides, branches du chêne. Elle se mit sur le ventre, et fermât un instant les yeux.

Pliiic!

-Hein…Quoi…G’HAAA bon dieu de …!!!


Amber venait de recevoir une noix sur la tête, sans doute un rongeur quelconque, un écureuil a n’en pas douter, avait échappé son butin sur elle. Elle s’était alors éveillée en sursaut, et manquant tombé de l’arbre, elle s’était raccrochée subitement à l’arbre. Elle devait sûrement avoir l’air stupide si quelqu’un passait dans le coin…

*Tien, au fait, depuis quand il fait noir…Et ou sont passé les gens qui étaient là tout à l’heure…AAAAA…Il fait nuit… Je dort depuis combien de temps là…*

Il s’avère qu’elle avait dormit un bon sept heures dans l’arbre, et que maintenant, il faisait noir et que le cimetière était fermé aux visiteurs.

*N’yohhh, c’est bien ma chance, ça. Je fais quoi, là? J’aurais dût aller à la recherche d’une chambre en fin du compte. Mais quelle conne je suis…*

Elle sautât avec un bruit mat sur le sol, puis se mit en quête d’une éventuelle sortit, tout en reprennent son sac, étonnement toujours à sa place, il n’avait pas été volé. Elle aimait bien l’ambiance du cimetière la nuit, c’était calme, et elle aimait le calme. Et bien qu’il fasse très sombre, elle n’en appréciait que plus l’ambiance. Elle aimait bien aussi prendre son temps en regardant la lune, douce boule argentée hors d’atteinte humaine, mystérieuse, belle et complexe.

*Je me demande bien comment je vais sortir d’ici, les grilles sont sans doute closes, maintenant. Et je ne pourrait jamais grimpé ces grille à la con…*

Perdue dans ces pensée, elle ne voyait pas, et elle n’aurait d’ailleurs pas put, le trou dans la terre, heureusement peu profond, sûrement une tombe en train d’être creusée. Elle tombât brutalement dedans.

PPPAFFFF!

*Putain de bordel de merde de trou à la con… V’là autre chose maintenant…*


Elle tentât de s’aggriper au rebord pour monter, mais l’opération se soldât pas un cuisant échec lorsqu’elle retombât au fon du trou.

*Bien…Je vais tenter une autre approche…*

Elle tentât de prendre un peu d’élan, puis sautât d’un mur à un autre, elle était presque sortir lorsque le mur s’effondrât, produisit un épais nuage de poussière…

-Kfff…Kfff…Ah bin, mon osti de…Kfff…Tu va voir toi…

Tout en continuant d’insulter le trou, elle donnât des coups dans les parois de celui-ci. Sans songer un instant à son don…Ce pouvoir qui lui avait un jour sauver la vie… Elle ne l’utilisait que rarement, il était donc normal qu’elle n’y songe pas pour le moment.

*Ah, je suis conne, j’aurait dû…*

Elle venait de réaliser que son pouvoir pouvait lui être utile. Elle se concentrât un moment, ordonnant à un petit vent de venir, et de se solidifier, a défaut d’autres termes afin de lui créer de petites plates-formes. Elle sautât rapidement sur l’une d’entre elle, avant qu’elle ne disparaisse, puis de bond en bond, finît par sortir du trou. En reprenant son chemin après cette mésaventure, elle percevait de petit bruit provenant de sa droite, mais comme il faisait très sombre, elle ne voyait pas grand-chose, exception faite d’une petit lueur a loin *Une allumette? Une chandelle? Peu importe, quelqu’un est là!*, lueur vers laquelle elle fit son chemin dans la brume naissante, nuisant encore d’avantage à la vision d’Amber.

*Avec un peu de chance, c’est un employé, il pourra me faire sortir… Mais, pourquoi il éteint sa lampe???*

Un peu surprise, l’idée n’était pas venue à Amber qu’il puisse s’agir de vandales. B’ha de toute manière, si ils étaient entrés, ils pouvait bien sortir, non?

-Hey…Quelqu’un…S’il vous plais, je suis enfermée! Qui que vous soyez, attendez!

*Tien,ça rime…hé hé.*

Sur ce, elle continuât son chemin vers la lumière, maintenant ténèbres, en répétant parfois son appel, en évitant les stèles et en sentant parfois une petite brise rafraîchissante, mais pas assez puissant pour dissiper se maudit brouillard du diable. Elle ne verrait ce qui avait produit la lumière que lorsqu'elle serait à quelque pas, si la brume continuait à s'épaissir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Les-Elus-c7/Fiche-Personnages-f3/A
Yeldéa
Grand Chevalier de Pyrhum
Grand Chevalier de Pyrhum
avatar

Nombre de messages : 406
Âge : 24 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Pyrhum
Date d'inscription : 23/06/2006

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   Mar 10 Avr - 20:10

Yeldéa avait entendu un bruit mais n'avait pas tout de suite fermer son poing pour éteindre la flamme qui émanait de sa main, elle avait d'abord finit son croquis. Une étrange sensation avait envahit Yeldéa quelques instants après ce bruit sourd (c'est quand tu use de ton pouvoir), une sensation qui la mettait dans tout ces états, comme une alerte générale de ses sens. Une lègère brise s'était levé, Yeldéa fronça les sourcils, tout ceci clochait... Comment se faisait il qu'il y ait quelqu'un ici à cette heure. Oui bon elle y était bien mais elle devait être la seule tarée à s'amuser à visiter les cimetières en pleines nuits. A moins qu'il y ai d'autre ferrue d'archéo comme elle? Non idiot, totalement stupide, bon alors que faisait cette personne ici? Vandalisme? Fest Noz? Yeldéa se questionnait alors qu'une petite voix se fit entendre. Yeldéa était trop loin pour entendre, mais les paroles se raprochèrent pour qu'elles puissent enfin comprendre.

-Hey…Quelqu’un…S’il vous plais, je suis enfermée! Qui que vous soyez, attendez!


Yeldéa équarquilla les yeux, c'était une fille qui arpentait ce cimetière. Mais un peu gourdasse dans le genre, enfin c'est ce que Yeldéa se dit en écoutant les plaintes...Qu'elle discrétion celle-là elle appelait au secours...non mais je vous jure y a des fois ou on se demande si les gens ont de la cervelle. Elle n'avait pas peur de croiser le fossoyeur ou quoi? A moins qu'elle avait une raison en béton ou un crane de piaf. Yeldéa se moquait de la demoiselle ouvertement (enfin dans son esprit) sans même la connaitre, pas très sympathique masi bon Yeldéa n'était pas ce que l'on pouvait appeler quelqu'un de chaleureux. Dans le genre "Fous moi la paix ou je te dégomme la tête conn*rd!" l'étudiante était une championne. Bon déjà cette "gamine" (oui tu es plus jeune) n'était pas le fossoyeur, un soupir de "soulagement" s'immiça entre les lèvres de la jeune femme. Elle sentit alors la chaleur qui émanait de l'autre demoiselle.

*Non, je rêve c'est une nana, je l'ai prise pour un nid d'oiseaux tout à l'heure en passant devant l'arbre...qu'elle conne je fais moi alors, je ne maîtrise pas encore bien cette faculté, il faudra que je m'entraine.*

Les pas se rapprochaient, qu'allait -elle faire? Dire à cette demoiselle de sauter par dessus les grilles pour lui foutre la paix et qu'elle terminer ses recherches, la laisser s'époummoner toute la nuit à chercher de l'aide en vain et se demander ce qu'était cette lueur dans la nuit qu'elle avait surement vue et qui ne semblait pas un rêve...Franchement il y avait le choix et chaque nouvelles idées qui lui venait était des plus comiques, enfin pas pour la pauvre Amber qui n'avait rien demander d'autre que de pouvoir rentrer au chaud dans sa chambre. Yeldéa était euphorique à l'idée de laisser cette demoiselle planter dans ce cimetière alors qu'elle savait comment sortir. Qu'est-ce qu'elle pouvait être mesquine par moment, je vous jure. Un peu de sérieux s'imposait et Yeldéa arréta de s'imaginer des scénari tous plus drôles les une des autres. Elle devait vite se décider avant d'être découverte. Vite allez une décision et la meilleur possible. Les pas étaient de plsu en plus proches et plsu la jeune persone se rapprochait plus Yeldéa avait une sensation de chaud...chaud trop chaud, c'était anormale, la température externe n'était pas aussi importante. Yéldéa ne riait plus du tout intérieurement et quand elle elle découvrit ses avant bras, ses tatouages apparaissaient lentement masi surement.

*Ahhh non c'est pas le moment, il faut que je me calme, je dois pas...il faut pas que je m'enflamme. Arg ça gagne du terrain. Nannn!!*

Amber s'approchait , elle n'était plus qu'a quelques mètres, il fallait que Yeldéa fasse quelque chose sinon elle allait cramer sur place et être immédiatemment repérée. Du calme, il fallait qu'elle se calme, pourquoi ses pouvoirs se manifestaient ils maintenant, en général elle pouvait se controler masi là c'était totalement instantanée. Yeldéa ferma les yeux et se mordit les lèvres à la recherche d'une idée mais tout était à présent confus dans sa tête. Le temps lui était compté qu'est-ce qu'il se passait bon sang, ses pouvoirs lui désobéissait en ce moment c'était incompréhensible. Le coeur de la jeune femme s'accéléra, elle sentit sa tête tournée et manqua de tomber à terre. Une main dans le sol elle s'apperçut que ses tatouages étaient presque totalement visible, elle allait bruler dans très peu de temps.

"Merde"

Elle ne put réprimer le juron, et par là même elle fut découvert par Amber, qui pouvait entendre ses paroles à présent puiqu'elle était presque à coté. Le souflle court et le coeur palpitant Yeldéa tenta de prononcer des mots.

"pas....approchez....partir"

Le flot de paroles était bien trop coupés pour que l'on entende tout, seul quelques mots étaient audbiles. Les yeux de Yeldéa virèrent aux gris en moins de deux et son esprit semblait ne pas controler son corps, ses pouvoirs en revanche prenaient alégèrement le dessus. Tout devint flou et dans la nuit, dans un petit cimetière uen femme s'enflamma d'un trait. Yeldéa n'était alors pu réellement consciente de ce qu'ele faisait. Par ailleurs son esprit n'avait qu'une chose à dire: "ennemie". Cette femme était une ennemie selon ses pouvoirs? Comment savait t'elle cela? Bonne question à laquelle Yeldéa aurait le temps de répondre puiqu'elle ne maitrisait plus son corps et n'était qu'un spectateur de cette scène.

*Ah ça y est c'est repartit je vais encore me voir bouger sans rien demander...je hais cette situation il faut que je comprenne ce qui se passe, sentiment de déjà vu. Mais quand?*

Les souvenirs de Yeldéa défilèrent alors que Amber voyait une torche humaine devant elle, une torche qui voulait apparement lui démolir la tronche et qui le ferait aisémment probablement. N'oublions pas que Yeldéa était entrainé aux arts martiaux, qu'elle les maitrisait à perfection ert qu'elle était brulante comme pas permis. Un combat inter esprit débuta alors avant que Amber fasse quelques mouvments que ce soit.


*Allez viens que je te démolisse...Hein? c'est moi qui est dis ça, non c'est pas possible. Alors ma grande tu bouges tes fesses t'as une tête que je peux pas encadré.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/viewtopic.forum?t=18
Amber Becker
Oblivius
Oblivius


Nombre de messages : 119
Age : 29
Âge : 16 ans
Emploi : Étudiante universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 08/04/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   Mer 11 Avr - 0:33

Toujours sans trop rien voir, Amber marchait en direction de l’ex-luminescence, elle sentait une source de chaleur, mais elle ne parvenait pas à savoir d’où elle provenait, et la brume qui semblait *Enfin* se dissiper, sous une délicate brise de printemps.

-Merde!

*Hein…Quoi merde...? Ou ça…Il se passe des truc pas net dans le coin, je te le dit…*

À ce moment, Amber vit une fille étrange, comme recroquevillée, comme si elle voulait se cacher de quelque chose, Amber, en l’occurrence. La fille semblait avoir de la difficulté à respirer et parlait de façon saccadée, avec difficulté.

-Pas....approchez....partir…

*Hein…? Pourquoi partir… Je AAAAAAAAAAAAHHHHHHHH*


La femme devant elle venait de s’enflammer, combustion spontanée? Amber en doutait, mais elle commençait vraiment à être nerveuse, l’autre semblait avoir déjà vécût un événement semblable… Et ses yeux étaient apparemment devenus grisâtre, d’après ce qu’elle pouvait voir, ce qui rajoutait une touche d’étrangeté à la situation, mais qui donc avait des yeux qui changeât de couleurs autres que certains lézards…?Ou non…Elle n’était plus sur…

*C’était des lézards…? Ou j’ai hallucinée ça…Merde, ça me glande ça…Je suis sûr que c’était un truc du style lézard ou reptile…*

Pendant que, stupidement, Amber tentait de se souvenir de détails inutiles, elle n’avait pas remarqué le comportement suspect de l’autre, qui brûlait toujours, toujours sans qu’elle n’eût l’air de s’en formalisé, comme si c’était normal de voir quelqu’un s’enflammée dans la nuit, dans un cimetière en plus. Lorsque finalement Amber remit les pieds sur terre, la fille en feu avait parcourut plus de la moitié de la distance parcourut. Amber commençait à avoir un peu peur de l’autre maintenant, elle n’avait pas au premier abords l’air si menaçante, mais son expression faciale *Ah Greu Greu, comme ont dit… Ok, ça c’était nul…Je devrait arrangé mes imitations…*, du style : Vien t’batte, spèce de tocard!, commençait à devenir inquiétante et rendait Amber plutôt nerveuse. Étrangement, cette conception de l’expression lui faisait penser à un ivrogne, mais plus sur de lui…D’elle.

-Hé…ho… Du calme…Calmos là…Je ne vous veux pas de mal…

Ce n’était apparemment pas le cas de l’autre, qui ne semblait pas avoir l’intention de stopper, ni même de démontrer un signe qu’elle l’avait entendu. La situation pourrait très mal tournée, si l’envie en prenait à l’autre de faire quoi que ce soit d’un peu trop délibéré, si ont peut dire, disons de se battre, ce qui causerait encore plus de problème si elle continuait de brûler comme ça.

*Bon, et bien je fait quoi, moi, je ne me suis jamais battue…Et il n’y à pas de bureau dans le coin. Ça c’est un comble…*

Elle commençât à reculer, lentement, très lentement, avant de se cogner le crâne sur un arbre…

-Aïeuuuu, connard.

Cela venait de lui donner une idée, mais il fallait vraiment être sur des intentions de l’autres...

*Bon, si Jackie Chan m’a apprit un truc, c’est que la force seule ne marche pas toujours… Je pourrait toujours tenter de…Oui, ça pourrait marcher. Et comment il se plaçait dans ses films…Ça va peut-être lui faire peur…*

Elle se plaçât comme elle croyait se souvenir dans une position d’un héros de film de Kung Fu, elle mit son bras droit par en avant, la paume levée, les doigts formant une espèce de bassin, l’autre bras derrière son dos, les deux jambes écartés… Elle se disait qu’elle avait vraiment l’air ridicule, mais c’était pour la bonne cause, sa santé, qui risquait de ne pas restée aussi bonne aussi longtemps qu’elle le pensait.

-Stop! Je fait…Eeee…De l’origami, n’approchez pas!

*Bravo, ça c’était super…De l’origami…Du spaghetti avec ça?*


En espèrent que son ‘’art ancestrale’’ fût un peu peur à l’autre, elle attendit une réaction de la part de l’autre, qui visiblement semblait la considérée comme un danger, ce qu’elle n’était pour personne autre que pour elle-même, bien sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Les-Elus-c7/Fiche-Personnages-f3/A
Yeldéa
Grand Chevalier de Pyrhum
Grand Chevalier de Pyrhum
avatar

Nombre de messages : 406
Âge : 24 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Pyrhum
Date d'inscription : 23/06/2006

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   Mer 11 Avr - 20:55

Yeldéa attendait presque que la jeune femme en face d'elle daigne lui répondre quoi que ce soit ou au moins bougez. Mais la réponse fut diablement décevante, en effet la jeune femme fuyait, enfin non pas exactement, disons qu'elle reculait avec une once d'anxiété. L'élémentaliste de feu s'approcha à mesure que l'autre demoiselle reculait, Yeldéa n'avait pas franchement envie de jouer à cache cache, et si elle s'en allait c'était pas drole du tout, enfin bon disons que Yeldéa, ou plutot ses pouvoirs avaient une folle envie d'être tester. Et il se trouvait qu'Amber était le numéro gagnant, enfin cela dépend du point de vue, on ne peut pas dire qu'elle était joyeuse d'avoir été choisie comme proie. Amber recula jusqu'a se cogner dans un arbre, elle l'insulta aussitôt alors que Yeldéa la vit se positionner en immitant un pose de kung-fu.

-Stop! Je fait…Eeee…De l’origami, n’approchez pas!

Ca c'était le best, à tordre de rire. Yeldéa esquissa un sourire narquois...De l'orgami bien trop original, mais fichtrement drole, il y avait de quoi rire pour un bon moment avec cette histoire. Non mais sérieusement je vous jure cette nana semblait de plus en plus gaffeuse, pas stupide mais gaffeuse. Si ces pouvoirs ne la controlaient pas Yeldéa n'aurait surement pas gardé son calme et aurait rit, c'était pas permis de dire des idioties pareilles dans une situation comme celle là. Yeldéa fronça les sourcils ne quittant pas son sourire narquois. Elle se mit en position de Tai chi chuan. A vrai dire le tai chi chuan n'était pas un art martial pour se battre mais plutot pour se défendre, les mouvements s'apprenaient au ralenti ajoutant de la complexité à leur exécution. La pause de tai chi était des plus simple mais en réalité elle était la base de tout mouvement ce qui faisait d'elle une des pauses primordiales. Le combat allait sérieusement commencer lorsque Yeldéa aurait décider qu'il débuteraient puisque Amber n'était pas prête - mais alors pas du tout- à un combat.

Yeldéa pris une grande respiration, ferma les yeux et se lança à pleine vitesse vers Amber. Elle resta plié durant le court vol avant de dépliée sa jambe droite, le pied bien en pointe dirigé vers l'abdomen d'Amber. La puissance donnée était assez faible, juste suffisante pour que la demoiselle se retrouve collée à l'arbre. Yeldéa s'approchait d eplsu en plus du visage d'Amber, qu'allait faire cette dernière...Se protéger? Répliquer? Le temps s'étirait et Yeldéa, enfin son esprit était en train d'observer la scène...allait elle reprendre le controle sur ses pouvoirs? Un visage enflammé fit son apparition à la palce d'Amber, sauf que Amber elle ne voyait rien de ce que Yeldéa verrait.


*Merde encore la bonne femme de feu...QU'EST-CE QUE C'EST QUE CE BORDEL? Pourquoi vous apparaissé toujours quand je perds le controle de moi même. POURQUOIIIII? Répondez! Je sais que vous avez la réponse, vous avez la réponse à tout.*

La visage de femme enflammée lui sourrit.


-Yeldéa n'as tu pas retenu la leçon que nous t'avions déjà apprise? Lorsque tu étais dans la foret, avec ce garçon qui te suivait. Te souviens-tu que tu t'étais enflammé aussi sans raison apparente. Cet enfant possédait un pouvoir, et tes pouvoirs, dont moi sommes réactifs aux autres élémentaires. Cette enfant est un élémentaliste, tout comme toi mon enfant. Maintenant laisse nous faire.


*Mais vous agressez souvent le gens sans raison?*

-Ridicule, Yeldéa si tes pouvoirs se manifestent pour le moment c'est parce que tu es incapable de savoir si les gens sont puissants ou pas, nous nous devons pour ta protection d'agir dans ton inconscient. C'est pour ton bien.

*Mon bien, mais vous prenez pocession de mon corps...*

Le visage de la femme disparue, Yeldéa avait la vue brouillée mais agissait comme si elle était en parfaite pocession de ses moyens. Elle avait probablement dégommé Amber. Allez savoir! Le corps de l'étudiante se battait seule sans que la conscience soit d'accord. Orginial comme situation même si cela pouvait faire penser à de la folie avancée. Mais non rien de cela, ce n'était pas de la folie, voyons pas de folie chez cette enfant, juste un esprit qui controlait encore bien mal ses capacités, enfin même si elle savait pas trop mal se débrouillait pas trop mal quand même.

La vue de Yeldéa se brouillait pour laisser défilés des souvenirs alors que son corps se déplaçait comme un pantin animé par des forces mystérieuses.


(un peu cours dslll)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/viewtopic.forum?t=18
Amber Becker
Oblivius
Oblivius


Nombre de messages : 119
Age : 29
Âge : 16 ans
Emploi : Étudiante universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 08/04/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   Ven 13 Avr - 0:29

Amber se tenait toujours dans sa ridicule pose, toujours après avoir proférée la pire connerie humaine pouvant être dite dans une situation similaire, et justement en train de se demander si c’était en fin du compte une bonne idée…

*Tactique numéro DEUX : ÉCHEC TOTALE! Tentons le vrai plan maintenant, si j’en ai l’occasion et en espérant que ça marche… Au moins, c’est déjà plus brillant…*

Plongée dans son dialogue intérieur, elle remit les pieds sur terre soudain. Juste à temps pour voir un pied arrivée dans sa direction, mais comme elle était vraiment lente à réagir physiquement, et ce quel que soit la situation, elle ne tentât même pas de bloquer, elle ne fît que se préparer à encaisser le coup. Coup qu’elle se prit droit dans l’abdomen, et qui l’envoyât valsée, outre qu’avec la douleur, avec le même arbre qu’elle avait percutée un instant auparavant. Collée à l’arbre, Amber vit l’autre arrivée dans sa direction, elle ne semblait se rendre compte de rien de ce qui l’entourait. En fait, elle parlait tout seul, Amber ne comprenait rien à cette conversation, mais ce n’était définitivement pas pour lui présenté des excuses. L’autre se figeât un instant…

*Hé, mais une minute, c’est le moment! Activation plan 1! Tout d’abord…*

L’ennemie était exactement là ou il le fallait, c'est-à-dire sous l’arbre. Amber se concentrât pour créer une petite lame d’air compressée qu’elle envoyât discrètement, pas la peine d’alerter l’autre folle, sur une des branches de l’arbre. La lame ne fît que la trancher à moitié cependant, mais Amber avait le temps…Elle en fit une seconde, mettant un brin plus d’énergie à l’intérieur, mais pas assez pour réellement s’épuisée, et l’envoyât de la même façon. Gagné, tandis que la branche s’écroulait en direction approximative de l’autre, Amber se mit en courir de part ou elle venait, cela faisait partit de son plan.

-REPLIT STRATÉGIQUE!!!

Elle ne savait pas si son cri avait réveillée l’autre crack pot, mais elle s’en fichait, tant qu’elle l’a suivait, et c’est sûrement ce qui allait arriver… Amber cherchait quelque chose en particulier…De très important pour la réalisation de son plan.

*Mais bon dieu, ou était donc ce foutu…???*

Alors qu’elle courait, elle approchait de son objectif…

-G’hnyaaa aaa aaa…

*Ah, bien je l’ai trouvé…C’était pas si compliqué.*


En effet, elle venait de trouver le même imbécile de trou dans lequel elle était tombée plus tôt. Elle espérait seulement que l’autre ne l’avait pas vu presque retomber de dans, sinon son plan était foutu.

*B’ha, de son point de vue, j’aurait sûrement l’air de mettre prit les pieds dans quelques choses.*

Sans prendre le temps de s’arrêter, elle mit beaucoup plus d’énergie afin de se créer un pont temporaire pour traversée le trou… Il disparût sitôt qu’elle fût de l’autre cotée.

*Bien, une bonne chose de faite, maintenant, si l’autre me suivait, elle devrait tomber dedans dans quelques instants^^*

Elle ralentit un peu, faisant semblant d’être épuisée, puis attendit de voir si son plan génial et totalement prévisible [HS : C’est pas une faute lol] allait fonctionner comme elle l’espérait.



[HS : C’est pas grave, ont n’est pas pressée^^, et moi encore moins, je veut pas me faire écrapoutir la face T_T Et tien, il me semble que moi aussi c’est court _-_ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Les-Elus-c7/Fiche-Personnages-f3/A
Yeldéa
Grand Chevalier de Pyrhum
Grand Chevalier de Pyrhum
avatar

Nombre de messages : 406
Âge : 24 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Pyrhum
Date d'inscription : 23/06/2006

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   Dim 15 Avr - 20:55

Le coup porta violemment au tronc d'Amber. La force mise n'était pas ébranlante, juste suffisante pour poussé l'élémentaliste de l'air jusqu'au tronc d'arbre. Yeldéa observait malheureusement la scène, sa vue c'était légèrement rétablie mais les souvenirs ne voulaient céssé de défilern comme si son esprit recherchait quelquechose. La jeune femme face à elle encaissa le coup magestueusement, sa douleur la fit légèrement se recroqueviller sur elle même avant qu'elle se fige comme si elle avait une idée génialisime, genre l'idée de l'année. Une lame d'air, une seconde, Yeldéa fronça les sourcils avant de voir la branche d'arbre tombé vers elle. Les arbres n'ont aucune chaleur particulière, ce qui empechait d'en voir les déplacements. Apparement cette femme n'était pas si bête, il fallait faire attention. Bon de toute mannière il était trop tard pour esquiver parfaitement. Yeldéa se décala assez pour ne pas trop subir la masse du bois sur elle. Le tronc tomba dans ses bras et les erraffla violemment. La peau s'injecta de sang immédiatement et Yeldéa pesta avant de se rétablir, légèrement sonné par le choc. Elle tourna la tête dans tous les sens pour voir dans qu'elle direction la fugitive était partie. Maintenant l'étudiante avait une raison de ratrapper l'autre donzelle et ses pouvoirs étreignirent un peu moins son esprit pour le laisser un peu controler son corps. Yeldéa passa sa main sur son coup comme si elle avait été étranglé. Elle toussa deux fois en fermant un oeil. Une douleur semblait la prendre, probablement cette invisible étreinte de ses pouvoirs sur elle même.

Après avoir repris un peu ses esprits (c'est le cas de le dire) elle marcha en direction de l'empreinte de la chaleur. Etrange, la jeune femme avait semblait t'il éffectuer un arret, la chaleur c'était arrétée pendant quelques secondes. Un obstacle? Une crampe? Yeldéa fronça de plus bel des sourcils avant de commencer à trotiner vers le trou. L'obscurité lui déplaisait fortement, surtout dans un cimetière où les obstacles étaient nombreux. Elle décida de réenflammé sa main -son corps s'étant arrété de bruler un peu avant que le tronc ne lui tombe dessus-. Au moment où elle "alluma" sa main elle eu juste le temps de voir le bord du trou, mais comme elle courrait, il lui fallait le temps de s'arreter. Elle s'arréta, les pieds mordant largement la limite , la terre s'éffrita sous ses pieds. Elle sentit son corps attiré par la gravité et chuta. Elle ne tomba pas réellement dans le trou, son corps faisait le ponts entre les deux murs que formaient la terre. Le temps était sec et la terre ne restait pas bien en place. Yeldéa avait très peu de temps pour se relever, elle profita du fait que la jeune fille l'avait vu chuter et attendit qu'elle se rapproche pour se relever en applicant une pression sur les murs pour se trouver à l'opposé d'Amber. Elle sauta en face et plaqua Amber sur le sol. La main droite sur le torse de la jeune fille, la main gauche enserrant l'un des poignets, Yeldéa fixa Amber au fond des yeux.


"Qui est-tu?"

Pour le moment Yeldéa ne semblait pas trop hostiles, bien qu'elle venait de mettre Amber dans une position très inconfortable. Plaquée au sol, elle n'avait pas beaucoup d'alternative et à vrai dire elle devait même afficher un visage doublement surpris. D'une parce que le retournement de situation était assez spectaculaire et de deux parce que Yeldéa lui demandait qui elle était alors que quelques secondes auparavant on aurait cru qu'elle allait la tuer. Drole de façon de se présenter, n'est-il pas? Yeldéa se serait bien excuser mais pas encore, pas le temps et puis il fallait qu'elle garde controle de son corps avant de maraver la tronche de cette pauvre gamine qui ne demandait qu'un moyen de sortir de ce foutu cimetière. Les bras ensanglantés de Yeldéa étaient tendus, la main qui maintenait le torse plaqua le second poignet qui avait tenté de bougé.


"Hum hum mauvaise idée miss. Qui est-tu? Et qu'est-ce que tu fabrique dans ce cimetière à des heures pareilles? Ca peut etre dangeureux pour une demoiselle sans défense et incapable ou presque d'utiliser ses pouvoirs."

Yeldéa parlait lentement, appuyant sur chacun des mots. Elle en profitait pour se moquer d'Amber qui était bien moins expérimentée qu'elle. En même temps rares étaient les personnes comme Yeldéa. Elle devait être l'un des seules à savoir maitriser les arts martiaux et à connaitre ses pouvoirs depuis assez longtemps. Certains ignoraient jusqu'à leur existance, alors Yeldéa avait un avantage non négligeable.

[gumen pour le retard]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/viewtopic.forum?t=18
Amber Becker
Oblivius
Oblivius


Nombre de messages : 119
Age : 29
Âge : 16 ans
Emploi : Étudiante universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 08/04/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   Mar 17 Avr - 4:32

[HS : C’est quoi maraver la tronche??? Je sens que ça ne doit pas trop faire du bien X_x, mais bon…]


Voilà ce qu’ont gagne avec des tactiques stupides, une jeune fille écrasée par une folle psychotique à moitié schizophrénique. Avant même d’avoir put revenir voir si son plan avait marché, l’autre avait sautée sur Amber en la coinçant au sol le poignet gauche fermement retenu et l’autre coincée sous elle. Elle eut (Intérieurement, car extérieurement cela eût été une opération un peu difficile pour le moment) un recul en voyant les yeux de la FPÀMS (folle psychotique à moitié schizophrénique) plonger dans les abysses de ses yeux gris.

-Qui est tu?

Amber avait l’envie folle de répondre : Pas une folle en tout cas, mais elle s’en abstint, même si pour le moment son assaillante ne semblait pas trop agressive ni avoir d’intention malveillante. Pour le moment. Elle aurait répondu immédiatement si elle avait pût, mais elle était étouffée au sol, elle ne parvenait qu’à sortir de petits borborygmes incongru et des HMMMFFF étouffée. Aussi se tortillât-elle un moment avant de se libérée la bouche, pour murmurée :

-Ahhh. De l’air.

Elle ne l’avait sûrement pas entendu…Elle s’emplit les poumons au cas ou là FPÀMS aurait envie de la ré étouffée. Elle en aurait presque oubliée qu’elle lui avait demandée son nom, ou plutôt qui elle était, mais c’était la même chose de son point de vue.

- Hum hum mauvaise idée miss. Qui est-tu? Et qu'est-ce que tu fabrique dans ce cimetière à des heures pareilles? Ça peut être dangereux pour une demoiselle sans défense et incapable ou presque d'utiliser ses pouvoirs.

Amber ne se le fît pas répéter deux fois. Et elle remarquât que la FPÀMS parlait plutôt lentement, mais elle n’avait pas l’air retardée, heureusement…Elle aurait pus devenir dangereuse… Et qu’elle avait le bras plein de sang, ça l’ennuyait d’avoir blessée quelqu’un mais elle n’était pas dans une situation ou la diplomatie régnait et ou les regrets devrait être mis à plus tard.

-Amber. Mon nom est Amber. Et non, je ne suis pas enchantée de vous connaître. Et je vous signale que vous m’avez postillionnée dans le cou, en passant, si vous ne le saviez pas. C’est très malpoli.

C’était bien Amber ça, donnée des leçons de politesse en plein combat… Mais bon, elle n’aimait ni les postillons, ni les (trop) malpolis, et cette fille semblait être les deux.

*Elle devrait aller et voir un psychologue, et un professeur d’éthique et de politesse. Et aussi s’achetée un punching-ball, ça la calmerais peut-être un peu. Non mais, à-t-on déjà vu ça? Quelqu’un qui attaque les gens qui veulent simplement sortir d’un cimetière… Et la nuit en plus…*

Et puis, Amber commençait à avoir mal au dos, dans cette position, alors sans réfléchir, elle tentât de donner un coup de pied sur le poids sur son dos, elle ne s’attendait pas à se faire appréciée de la fille, mais au moins, elle aurait le temps de se placer dans une position plus confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Les-Elus-c7/Fiche-Personnages-f3/A
Yeldéa
Grand Chevalier de Pyrhum
Grand Chevalier de Pyrhum
avatar

Nombre de messages : 406
Âge : 24 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Pyrhum
Date d'inscription : 23/06/2006

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   Ven 20 Avr - 22:56

Avec peine Amber articula son nom après s'être fait étouffée. Yeldéa n'était pas lourde mais la force qu'elle mettait à plaquer Amber à terre n'était pas des plus minime. Yeldéa sentit la peur envahir le corps d'Amber, une peur pas forcemen très grande mais la jeune fille était plsu qu'impressioné par ce changement de façon de parler. L'étudiante fit une remarque à propose de Yeldéa...malpolie?? Non mais c'est quoi ces conneries, elle était en train de se faire plaquer au sol et ce qu'elle trouvait à dire c'était que Yeldéa lui avait soit disant postilloner dessus. Yeldéa fut plus qu'étonnée de cette réaction stupide et mal à propos, elle faisait exprès ou quoi? Yeldéa se questionnait vraiment sur cette fille, soit elle était cruche soit elle était trop rusée pour être comprise. En fait ce n'était pas de l'idiotie c'était juste qu'elle n'avait pas l'eprit combatif et béliqueux. Plus que mal à l'aise dans cette position le pied d'Amber se bloqua sur l'abdomen de Yeldéa et la repoussa. Celle-ci n'émit aucune réticence et se rétablit sur ces pieds laissant l'autre se relever. Mais les pouvoirs de Yeldéa ne l'entendait pas de cette oreille là.

Yeldéa se tordit en deux, elle ne voulait pas démolir la tronche de cette fille mais ses pouvoirs la voyait comme une menace et voulait au moins l'assomé. Gros problème, les ennuis allaient débutés pour Amber et pour Yeldéa. Amber allait subir la violence dont pouvait être capables Yeldéa dans uen colère raisonnable et Yeldéa allait subir les éffets de l'utilisation de son pouvoir durant une trop longue durée. Le temps était compté et sans mouvement précurseur Yeldéa fonça sur son adversaire pour enchainer les coups rapides, précis et violents. Elle touchait le corps d'Amber sans savoir si elle parait ou si elle était submergé par les membres de Yeldéa qui s'agitaient dans tout les sens, effectuant un à un les poses diverses qu'elle connaissait par coeur. Elle aurait même pu improviser masi ce n'était porbablement pas nécessaire. A force de frapper, Yeldéa avait commencé à bruler les vétements d'Amber, pas des brulures très profondes, non, mais des brulures superficielles qui vitrifiaient le tissu. L'odeur qui se dégageait alors était proche de celle du caoutchou brulé, une odeur plutôt éttoufante et désagréable qui génait les deux demoiselles probablement. C'était une des raisons pour lesquels Yeldéa ne portait pas de synthétique, seulement du coton qui ne régaissait pas de cette façon avec le feu.

Au bout d'un moment Yeldéa cessa de rouer Amber de coups, elle recula et laissa le nuage de poussière et de fumée s'estomper. Les flammes qu'elle avait sur le corps et la rapidité d'exécution des coups faisait monté dans la fraicheur de la nuit une fumée mélée a de la poussière, les gouttes d'eau de l'air était également brulé et changeait de l'était liquide à l'état gazeux. Yeldéa toussota, et ferma un oeil, signe d'une douleur. Une douleur lancinante et sournoise, le genre de douleur qui vous consumme a petit feu, une douleur qu'elle ne pouvait pas effacer en un clin d'oeil. En réalité son corps luttait. Employé ses pouvoirs aussi longtemps lui était douleureux et son corps voulait du repos, mais ses pouvoirs avaient le controle et ne cesserai qu'un fois cette gamine à terre. Si jamais elle continuait ainsi elle tomberait dans les pommes, mais si ses pouvoirs persistaient qui sait si elle survivrait. Elle n'avait pas encore assez d'entrainement pour employer à son grés ses capacités. La toux repris de plsu belle et sa vue se troublait légèrement. Elle retira sa main de devant sa bouffe et s'apperçut qu'une faible tâche de sang s'y trouvait. Yeldéa fronça les sourcils, il valait mieux en finir. Elle releva les yeux pour fixer Amber, ce serait le dernier coups qu'ele donnerait et il fallait que ce soit le bon. Elle ne tiendrait pas longtemps ainsi.

Yeldéa se concentra attendait au moins qu'Amber réplique ou dise quelquechose, elle se prépara également à attaquer, une toute dernière fois avant de s'échapper du cimetière et de rentrer chez elle pour s'affaler sur son lit douillet, les bras en sang. L'étudiante pris une grande inspiration, elle patientait, el temps semblant s'étirer indéfiniment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/viewtopic.forum?t=18
Amber Becker
Oblivius
Oblivius


Nombre de messages : 119
Age : 29
Âge : 16 ans
Emploi : Étudiante universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 08/04/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   Mar 24 Avr - 0:13

Amber vit la cinglé déglinguée du cerveau (CDDC) se plier en deux, pour, sans prévenir, commencer à frapper comme une démente dans tout les sens possible et imaginable, Amber ne savait même pas comment elle parvenait à faire certaine position.

*P’tain, elle est vraiment folle, elle. Et puis, c’est quoi ça? Utilisé des poings en feu, normalement, c’est elle qui devrait avoir mal. Et puis zut hein…*

Amber avait commencée par parée du mieux qu’elle pouvait, donc LAMENTABLEMENT et plutôt gauchement, les coups qui volait autour d’elle, mais elle commençait à être épuisée, et à avoir mal aussi, elle s’était bien prit le tiers des coups. Heureusement, les coups n’avait fait que brûler une partie des vêtements d’Amber (Avis aux pervers ^^), du moins d’une façon décente (Pervers : hhhoooo!).

*Woha, c’t’odeur de brûlée me monte à la tête… Et puis il commence à faire chaud, ici. Punaise! J’ai une idée, elle va p’tête me laissée tranquille si…*

Elle se concentrât énormément, concentrant toutes son énergie vers son but, et elle fît un immense, assez en tout cas pour la couvrir entièrement, bouclier d’air solide qui bloquerait ses coups, elle ne s’en rendrait pas compte de toute manière. Elle le maintint, par chance suffisamment longtemps pour que l’autre arrête ses coups, et heureusement, car à cet train là, elle aurait finit par démolir le mur, il était déjà brisée au niveau des cotes. Et de toute manière, elle n’aurait pas put le tenir plus longtemps, c’était déjà un progrès qu’il eut tenu pendant ce temps, et cela l’avait drainée de beaucoup plus d’énergie qu’elle ne pensait, mais tout de même, il lui en restait assez pour faire quelques petits tour si l’envie lui en prenait, ce qui ne pourrait sûrement pas ce faire si l’autre ne là lâchait pas bientôt. Tandis que l’autre attendait, Amber finit par mettre la dernière phase de son plan en action, elle se laissa tombée au sol. Elle ne bougeât plus, et avec de la chance l’autre partirait sans vérifiée si elle était ou non inconsciente.

*Faite qu’elle parte, n’importe qui, Jésus, Bouddha, Allah, François Pérusse, Zeus, n’importe qui!!! Pas George Bush par exemple, lui j’aimerais bien qui crève bientôt, tien. J’aime pas me battre moi! Et même si l’autre commence à faiblir, je trouve ça lâche de m’en prendre à quelqu’un qui n’à plus trop de force… Et d’ailleurs, je me sens un peu faible aussi, et putain, les coups de l’autre folles mon un peu amochée, mais bon, c’est pas ça qui va me tuer…*

Amber attendit, il allait forcément se produire quelque chose, négatif, positif, ça n’avait pas réellement d’importance, tout ce qu’elle voulait, c’était sortir de ce ***** de cimetière à la *** remplit de tombes, de trous, de folles et de ***** de ***** d’écureuil à la noix qui ne respectent même pas le sommeil des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Les-Elus-c7/Fiche-Personnages-f3/A
Yeldéa
Grand Chevalier de Pyrhum
Grand Chevalier de Pyrhum
avatar

Nombre de messages : 406
Âge : 24 ans
Emploi : Étudiante Universitaire
Clan : Pyrhum
Date d'inscription : 23/06/2006

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   Mar 24 Avr - 20:50

Yeldéa s'apprétait à foncer une dernière fois pour achever Amber et l'assomer pour de bon, elle ne cherchait pas à la tuer, c'était sans aucun interet. La demoiselle Amber tomba à terre, comme une masse, épuisée et aussi elle cherchait un moyen d'arréter le combat. Yeldéa se méfia mais son esprit repris dessus sur ses pouvoirs. Le maintient de son bouclier de vent l'avait affaibli et elle n'avait plus supporter le poids de son corps érinter. C'est en tout cas la conclusion que fit Yeldéa. Elle n'allait pas attaquer, c'était stupide et dénué d'interet. On attaque pas un corps amorphe non seulement parce que c'est lache masi surtout pas loyal.

*Ca suffit, je veux pas la flinguer bordel lachez mon corps!!*

Yeldéa pensait tellement fort qu'elle aurait hurler volontiers son désaccord. Elle s'approcha de Amber et tata son pouls, le rythme lent de son coeur marquait qu'elle était en vie et qu'elle était épuisé. Yeldéa soupira, encore une fois victime de ses capacités, quand arriverait-elle à les controler. certes Yedléa était quelqu'un de peu sociable en réalité, même si elle montrait toujours ce visage sourriant et gai. Gai elle n'avait jamais été, trop grande était la tristesse qui immergeait son coeur en ses entrailles.

"Pardon...Amber"souffla t'elle.

Amber l'avait elle entendu? Elle ne savait pas et à vrai dire la donzelle devait la prendre pour une barge. Yeldéa serra les poings et cessa le feu qui enserrrait son corps. Elle se pencha vers Amber et la pris par la taille avec délicatesse. Elle marcha lentement vers les larges et imposantes portes de fer du cimetière et effectua deux trois accrobaties avec Amber sur le dos. Elle toucha le sol avec un petit nuage de poussière qui se forma lorsque son pied toucha terre. Elle redéposa Amber, l'adossant au mur qui tenait la porte de fer forgée.


"Amber j'espère ne pas te revoir dans de pareilles circonstances. Pour ta survie il vaudrait même mieux qu'on ne se revoit jamais...si seulement je pouvais..."

Elle ne termina pas sa phrase et serra les points, elle affichait un air sévère, contre elle même et se retourna pour quitter les lieux. Elle se plia encore en deux de douleur, son corps ne supportait pas cet emploi trop long de ses pouvoirs. Elle toussa encore, une nouvelle tache de sang sur les mains.Elle fronça les sourcils. Elle jeta un dernier coup d'oeil à Amber se demandant si il avait été raisonnable de la laisser ici ainsi. Elle aurait peut etre dûe l'emmner ailleurs. Elle soupira tout en marchant lentement, son corps était lourd et elle tenait de plus en plus difficilement sur ses jambes. La sueur perlait sur son front et c'est avec bien trop de difficulté qu'elle arriva jusqu'a sa chambre dans l'université. Elle s'affala sur le lit en déposant son sac sans ménagement.

(j'ai adoré ce combat mdr, on se revoit au bal Wink moi je me retrouve dans mas chambre du coup à faire dodo Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/viewtopic.forum?t=18
Amber Becker
Oblivius
Oblivius


Nombre de messages : 119
Age : 29
Âge : 16 ans
Emploi : Étudiante universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 08/04/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   Jeu 26 Avr - 2:44

[HRP : Il faudrat se reprendre, un jour... héhéhé]

Amber eût un sursaut intérieur lorsque la fille s’approchât d’elle et se mît à lui tâter le poignet, sans doute à la recherche du pouls. Heureusement qu’elle savait comment ralentir les battements de son cœur, une vieille technique de relaxation qu’elle avait vu dans un livre une fois.

*Et ma mère qui disait que les livres c’est pour les nuls… Merci, maman, pour ces conseils judicieux et avisés. La prochaine fois je vais les suivre tiens. Et pourquoi je devient sarcastique d’un coup…Oh et puis zut, tant qu’elle me lâche un jour, je devient mal-à-l’aise là…*

Au bout d’un moment qui parût interminable, le poignet d’Amber retombât au sol, avec un léger THUMP, que seul des oreilles bien affûtées pussent entendre.

-Pardon…Amber…

À peine un souffle, mais Amber l’avait tout de même entendu dans le silence nocturne du cimetière, temple de la mort et des réminiscences, lieux peuplés des souvenirs et des esprits maussades. Toujours est-il qu’Amber commençait à ressentir une certaine peine pour la fille devant elle, elle avait un ton compatissant et, dans un sens, elle lui faisait un peu pitié.

*Elle va partir un jour, oui ou non??? Je commence presque à avoir des remords d’avoir tentée de la jetée dans un trou…*

Soudain, sans prévenir, la fille prît Amber par la taille, non sans une certaine délicatesse, et heureusement en ayant éteint ses poings, et la fît parcourir le cimetière sur son dos…

*Elle viens de passer de folle à chameaux…héhéhéhé*

Cette stupide remarque la fit sourire un peu, mais trop imperceptiblement pour qu’il se fasse remarqué, encore plus dût au fait que l’autre était de dos à elle… Bientôt, elles se retrouvèrent devant une énorme grille, qu’Amber reconnut comme étant celle par laquelle elle avait pénétrée dans le cimetière un peu plus tôt dans la soi…eee…dans la journée, avant de s’endormir dans un arbre… Elle ressentît un petit choc lorsqu’elles sautèrent par-dessus la grille et elle se cognat la tête lorsqu’elle se fît déposée contre le mur et regardât l’autre crachée un petit peu de sang sur ses mains, ce qui mettait Amber un peu mal-à-l’aise, c’était, après tout, un peu de sa faute si l’autre souffrait.

*Bon…Et bien, c’est dommage, mais il est un peu tard pour avoir des remords…*

-Amber j'espère ne pas te revoir dans de pareilles circonstances. Pour ta survie il vaudrait même mieux qu'on ne se revoit jamais...si seulement je pouvais...

Bon, voilà que l’autre devenait condescendante à présent, juste au moment ou Amber commençait à éprouvée de la sympathie pour elle…Bon et bien, pas grave. Bref, Amber attendit qu’elle parte, puis se leva, en songeant à un petit détail…

*MON SAC!!!!!! L’IMBÉCILE À LAISSÉE MON SAC DANS LE CIMETIÈRE!!!*

De nouveau, elle était dans une situation stupide. Elle décidât donc d’attendre l’arrivée du fossoyeur ou d’un employé du cimetière qui aurait bien l’obligeance de lui ouvrir la grille pour qu’elle récupère son sac. Elle se cala contre le mur, et s’endormit, le vent lui lèchent doucement le visage.

[HRP : Ont se r'verrât aux bal... mwahahaha. Ca serait le moment de sortir la réplique de Jhony Cage dans le film Mortal Kombat 1 : Ont dance? En parlant bien sur d'un combat...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Les-Elus-c7/Fiche-Personnages-f3/A
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lueur blafarde dans les ténèbres [Amber]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lovecraft, H.P] Celui qui chuchotait dans les ténèbres
» AT n° 9 : Et ils tombèrent dans les ténèbres...
» Descent
» Perdu dans les ténèbres de la nuit (PV Lilith)
» [L'Ivre-book] Proposition d'At The Tunnel's End, de Dans une autre vie peut-être, de Rouge pair et manque épisode 6, de Mes Nuits dans les ténèbres volume 1, de Lune de miel, de La Crypte des fantasmes, de Pour l'amour d'Yvi, de Cheveux de feu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Élus :: [S]inespirac : la Ville :: Cimetière Sainte-Hélène :: Tombes-
Sauter vers: