AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée d'Amber Becker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amber Becker
Oblivius
Oblivius


Nombre de messages : 119
Age : 29
Âge : 16 ans
Emploi : Étudiante universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 08/04/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Arrivée d'Amber Becker   Lun 9 Avr - 1:07

*C'est pas une école, ÇA, c'est un château!*

Tels étaient les pensées d'Amber Becker lorsqu'elle arrivât au campus universitaire en chantonnant les paroles d’une chanson qu’elle écoutait : All through the night he is lying awake. Wondering how much more can he take. Watching the walls where shadows dance. Drifting away into a trance. And his eyes are blazing with fire... Elle venait d’arriver à son nouveau campus, et d’enlever son MP3 d’où provenait la chanson Eagleheart de Stratovarius, une de ses préférées, tout en le rangeant dans son sac. Elle ne savait pas comment elle avait bien pût vivre dans cette ville tant d'années sans même s'être rendit compte qu'un tel bâtiment existât. Bien sûr le fait qu’elle habite à l’extrémité opposée de la ville n’était pas étranger à ce phénomène, mais tout de même, elle l’aurait remarquée avant.

*Bon, assez perdu de temps, je devait allez voir…L’administration. Stupide transfert, ils n’auraient pas pus me placer directement dans cette université? Cela m’aurait évité des complications et du voyage inutile…C’est loin, j’espère qu’il reste au moins une chambre sur le campus, sinon je vais devenir folle à faire le voyage tout les jours.*

Après cette (trop) courte pause, Amber remit son énorme sac sur ses épaules et se dirigeât de nouveau vers le campus. Elle admirât un instant le superbe décors et tentât de voir si d’autres personnes ne passaient pas dans le coin. Étrangement, elle se sentait stupide, même si elle savait bien que d’autres élèves transférés devaient bien être passés par le même chemin qu’elle, et ils devaient sûrement se sentir aussi déplacé qu’elle… Elle ne se sentait pas à sa place dans tant de luxe, elle avait toujours vécût dans une modeste demeure avec sa mère qui n’avait d’argent que pour survivre et parfois se payer, à elle ou à sa fille, un luxe par-ci par-là lorsqu’elle en avait l’occasion. Enfin, elle ouvrit la porte du hall d’entrée et se dirigeât vers un petit plan de l’école accroché au mur. Comme tous les autres plan, il était évidement incompréhensible, mais elle finît par découvrir un petit local un peu à l’écart des autres ou il était inscrit administration. En tentant de faire le moins de bruits possible, il ne fallait pas déranger les autres élèves dans leurs courts, elle s’y dirigeât et frappât doucement trois petits coups à la massive porte.

*Et bien, belle porte, je me demande en quoi elle est faites…Elle à l’air solide en tout cas. Ça me rappelle dans les films quand ils défoncent des portes comme celle-là, alors qu’il serait plus simple et plus subtil de la crocheter…*

Plongée dans des pensées superficielles, tel les matériaux ambiants et les couleurs, elle attendit que quelqu’un lui réponde. Elle attendait…Attendait. Au bout d’un moment, elle finit par se demander si il y avait bien quelqu’un dans ces locaux? Elle savait que c’était incroyablement malpoli, mais elle tentât la poigné dorée, et entrouvrit la porte.

CCCRRRIIIICCKKKK!

Le strident grincement de la porte la fît sursauter, mais elle se reprit immédiatement en demandant :

-Excusez-moi, il y à quelqu’un?

Il n’y avait apparemment personne, alors elle refermât rapidement la porte, elle aurait l’air d’une fouineuse ou d’une voleuse si quelqu’un passait par là. Elle décidât donc d’attendre que quelqu’un viennent, il y aurait ben quelqu’un un jour, élève ou autre. Elle s’assît au sol, sortit un petit livre de poche de sa poche, ce qui était logique, et se mit à lire, c’était le livre Resident Evil : La crique du Caliban, de S.D.Perry.

*Ah, enfin un moment pour lire la suite… J’espère simplement que cela ne sera pas trop long… Il faut que je pense à me renseigner pour les chambres…Je ne veut pas parcourir toute la tout les genres quand même, j’aime bien marcher, mais la il y à des limites.*

Elle se mit à lire, attendant patiemment quelqu’un, que cela prenne le temps qu’il faille, elle n’était nullement pressée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Les-Elus-c7/Fiche-Personnages-f3/A
PNJ Administration
PNJ
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Arrivée d'Amber Becker   Lun 9 Avr - 12:31

Un bruit de grincement de plus en plus fort se rapprochait par à coups, puis on entendit bientôt une respiration hâletante, et de petit gémissement... Bientôt on vit à l'angle du couloir apparaître la secrétaire tirant sept ou huit chaises empilées, des chaises d'un rose bonbon à vous coller une migraine! Elle était pliée en deux avançant en marche arrière avec une lenteur surprenante... Elle avait ls cheveux hirsutes et on pouvait commencer à voir des goutes de sueur perler le long de son front. De toute évidence bien mal à l'aise dans son tailleur extrêmement serré! Elle n'était pas libre de ses mouvements et commençait à être sérieusement épuisée! Elle faisait régulièrement de courtes pauses pour reprendre son souffle en posant ses mains sur ses hanches et en regardant le plafond. Puis elle se remettait à tirer la pile de chaises tout en jurant à chaque pas.

"Il voulait une couleur originale!!? ROSE C'EST PAS ORIGINAL!!!!?
'qu'est ce que c'est que cette couleur mademoiselle!' il disait! 'nos élèves ont plus de trois ans et demi vous savez?' Ah ça il ne m'appelait pas mademoiselle y a encore quelque temps! Jamais content! Pfff..."


Alors arrivant à quelques mètres de la jeune étudiante attendant sagement que quelqu'un ne dègne lui accorder son attention, dans un cri d'effroi, la pile se mit à osciller dangereusement sous le regard ahuri (plus que de naturel) de la Secrétaire, puis elle tomba dans un grand fracas au plus grand désaroi de la pauvre et simplette femme.
Elle se retourna alors désespérée et atterrée vers son bureau et vit par terre l'étudiante habillée sans grandes marques et pas grimmée de fond de teint comme la plus part des étudiante superficielles de l'Université. Sa réaction fut assez vive et pour le moins digne d'elle, c'est à dire stupide;
*Oh non une SDF!*

"Excusez moi mademoiselle, mais vous ne pouvez pas rester ici, c'est une école, une Université ici..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Becker
Oblivius
Oblivius


Nombre de messages : 119
Age : 29
Âge : 16 ans
Emploi : Étudiante universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 08/04/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Arrivée d'Amber Becker   Lun 9 Avr - 22:19

Toujours accotée au mur, Amber interrompit sa lecture lorsqu’elle entendit d’étrange bruit en provenance de sa gauche. Elle remit son livre dans son sac alors qu'il lui provenait une voie rapide qui semblait se plaindre de quelque chose :

-Il voulait une couleur originale!!? ROSE C'EST PAS ORIGINAL!!!!?
'qu'est ce que c'est que cette couleur mademoiselle!' il disait! 'nos élèves ont plus de trois ans et demi vous savez?' Ah ça il ne m'appelait pas mademoiselle y a encore quelque temps! Jamais content! Pfff...


À peine Amber eut-elle le temps de se questionner, qu’elle remarquât l’énorme pile de chaise *ROSE!?!?!?* qui tenait précairement en équilibre derrière la femme à lunette.

CCAASSSH- IIIIIIHHHHH!!! -PLANNNNGGG!!!

Trop tard, la pile avait tombé dans un cri d’effroi de la part de la femme. Ont repasseras pour la quiétude… La femme ne semblait toujours pas avoir remarquée Amber. Amusée, Amber regardât la femme se tournée prestement vers la porte qu’elle avait entrouverte quelques instants plus tôt.

-Excusez moi mademoiselle, mais vous ne pouvez pas rester ici, c'est une école, une Université ici...

Enfin quelqu’un avait porté attention à Amber, elle se relevât.

-Oui, je sais… C’est pour cette raison que je suis ici, Madame. Je cherche la secrétaire, ou quelque chose…

C’était une phrase plutôt maladroite, mais bon, elle décrivait bien la situation…

-Je viens d’être transféré ici alors je ne connaît pas grand-chose…Vous voyez...?

*Mais une minute…*


Amber venait de comprendre quelque chose, la façon dont la femme était habillée, un tailleur et des talons aiguilles… La façon dont elle lui avait dit de partir parce que c’était une école. Et aussi, le fait qu’elle se soit dirigée vers le bureau comme si c’était le sien… Il faudrait être stupide pour ne pas m’être un et un ensemble. C’était sûrement elle qu’elle était venue voir…

-Alors, si j’ai bien comprit, c’est vous que je doit voir, c’est ça. Je suis Amber Becker. Je viens d’être transférée ici, avant j’était à l’autre université dans la ville d’à coté, mais j’ai été obligé de changé pour une certaine raison…

*Oh merde, elle doit le savoir si ils leurs ont envoyé mon dossier… Bon, ce qui est fait est fait de toute façon, et si ils ont accepté de me rencontrer, c’est que cela ne leurs dérangent pas…? Non?*


En effet, elle avait contrainte de partir de son autre école, car elle avait eue divers ennuis avec le fils du directeur… Un jour il l’avait mise en colère et sa patience avait atteint ces limites. Connaissant la personnalité d’Amber, il était aisé de deviner ce qui s’était passé, c’est-à-dire une interraction entre une Amber fâchée, un fils du directeur et un bureau ‘volant’.

-Oh, j’y songe, tenez… Ils m’ont donné ça pour ….Eeee…vous je suppose.

Amber fouillât son sac, à la recherche d’un papier officiel, et lui tendit nerveusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Les-Elus-c7/Fiche-Personnages-f3/A
PNJ Administration
PNJ
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Arrivée d'Amber Becker   Lun 9 Avr - 22:54

La jeune femme commença à parler d'un "transfère" à écouter ses dires, mais la secrétaire ne voyait pas comment une SDF pouvait être transférée vers une université, elle commença à imaginer plusieurs scénarios possibles dans lesquels des évènement fantaisistes venaient à amener là fille aux yeux gris jusque dans ce couloir, mais aucune des possibilités ne semblait trouver logique. Elle décida alors d'écouter ce que son interlocutrice avait à lui dire avec un air à la fois hautain et stupide, véritable signature de sa mentalité.
La jeune femme cherchait la secrétaire, bien étrange selon elle. Pourtant elle ne prit pas la peine de signaler que c'était elle la secrétaire, peu-être n'en avait-elle même pas fait la connexion nerveus, laissant ainsi le temps à l'étudiante le temps de faire cette connexion pour elle.


"Bien une inscription! Vous étiez donc SDf étudiante et vous souhaitez faire..."

A cet instant la jeune fille lui sortit un papier à l'allure monstrueusement officielle et pompeuse que la secrétaire ne prit pas le temps d'étudier, elle se rappelait simplement de la couleur bleue de ce papier et savait qu'il s'agissait donc d'un transfer "inter-universitaire" comme lui avait simplifié son patron lorsqu'il lui avait expliqué à niveau intelectuelle de la secrétaire c'est à dire de façon plutôt superficielle...

"Ah je vois! Très bien entrez dans mon bureau!"

Elle oublia spontanément les chaises entravant le couloir et ouvrit la porte de son bureau la refermant au nez d'Amber le temps de vérifier et corriger la "perfection" de sa coifure. Elle rouvrit donc immédiatement la porte à Amber avec un grand sourire;

"Oui donc euh... à oui le transfer!"

Elle s'installa bien confortablement au fond de son siège revêtement cuir, et après l'avoir fait pivoté sur son pied, plaqua ses mains manucurée à la fibre d'ongle près sur son bureau. Puis allumant son PC:

"Alors quelle espèce de connerie vous avez bien pu faire vous..."

Ces mots qu'elle pensait en introspection furent comme chacune de ses pensées dis à haute voix. Elle regarda le dossier lui ayant été transmis il y a de celà... à vrai dire elle était incapable de s'en rappeler. Elle le lut avec un air de profonde incompréhension, puis pensant avoir compris la trame principale de l'affaire se tourna vers Amber lui tendant un papier jaune et lui disant tout sourire:

"Je suis sûr qu'il l'avait bien mérité! Répondez moi à ces quelques questions je vous prie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Becker
Oblivius
Oblivius


Nombre de messages : 119
Age : 29
Âge : 16 ans
Emploi : Étudiante universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 08/04/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Arrivée d'Amber Becker   Mar 10 Avr - 0:35

Tandis que la secrétaire écoutait Amber, cette dernière notât son air hautain, voir snob, mais ne s’en formalisât pas pour autant, il était normal de voir des gens snob dans une école comme celle-là. Après son court discours, la femme se mit à parler :

-Bien une inscription! Vous étiez donc SDF étudiante et vous souhaitez faire...

Une insulte…Ça commençait bien. Amber s’amusât intérieurement lorsque la femme prit le papier qu’elle lui tendait, elle riait de voir son expression en voyant le papier administratif. La situation semblait s’améliorer…

-Ah je vois! Très bien entrez dans mon bureau!

*Chef, oui chef!*


C’était mesquin, mais elle ne pouvait s’en empêcher… Elle suivit la femme dans son bureau, avant de recevoir la porte au nez.

*Mais qu’est-ce que… Elle est folle ou quoi???*

Finalement, la porte se ré ouvrit, laissant place a Amber pour enter, accompagné d’un grand sourire qui sonnait étrangement faux de la part de la secrétaire. *L’hypothèse de l’aliénation semble se confirmée…* Elle s’assit sur une confortable chaise, qui heureusement n’était pas rose bonbon.

*En parlant de chaise… Je crois qu’elle a oubliée les sienne… Quelle secrétaire!… Je me demande comment sont les autres membres du personnels ici…*

Silencieuse, Amber regardât la femme pianoter sur son clavier en marmonnant :

-Oui donc euh... à oui le transfert! Alors quelle espèce de connerie vous avez bien pu faire vous...

Après un moment, la femme lui tendit un papier jaunâtre remplit de question en disant :

-Je suis sûr qu'il l'avait bien mérité! Répondez moi à ces quelques questions je vous prie.

Amber regardât le bout de papier, puis saisissant un crayon, elle répondit…

*Bon, alors Nom : Becker, Prénom : Amber, Âge : 16 Ans, Sexe : Féminin, cause du transfert : Interaction entre moi, une chaise et un imbécile, non raturons ça, un élève…*

Après quelques instants, elle remit le papier à la secrétaire, puis attendit que celle-ci lui disent de partir ou quelque chose. Mais il y avait encore un détail…

-Dites…J’ai vu un dortoir sur le campus, serait-ce possible d’avoir une chambre ou quelque chose…Ça ne me gêne pas d’être avec quelqu’un si il le faut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Les-Elus-c7/Fiche-Personnages-f3/A
PNJ Administration
PNJ
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Arrivée d'Amber Becker   Mar 10 Avr - 1:18

La Secrétaire attendait patiemment en faisant basculer son fauteuil de droite, puis de gauche, puise de droite puis de gauche, elle s'amusait quoi... Le temps qu'Amber ait eu le temps de remplir en entier cette fiche demandant 300 fois la même chose de façon détournée. Et pourtant ce n'était pas la Secrétairequi était à l'origine de ce formulaire.
Au bout de quelques minutes la jeune étudiante rendit donc le papier avec le crayon. Mais la secrétaire trop "prie" par son balancier improvisé ne comprit pas de suite et continua comme perdue dans ses pensées. Puis elle se stoppa violemment un regard "allerté" bien que ce mot prenne une étrange forme pour elle. Elle fixa "intensément", là aussi tout est relatif, la jeune fille puis décrocha ces mots avec son franc sourire à se déchirer la machoire;


"Vous avez...fini.?"

Elle prit sèchement mais sans méchanceté le papier pour faire comme une lecture de la feuille mais même les questions de bases semblaient trop complexes pour elle. Elle la lacha donc au sommet d'un tas de paperasse.

"Bien le problème du logement!"

Elle marqua une pause, elle trouvait que ça lui donnait un certain air intelligent cette phrase, tel une femme politique exhaltant son programme...

"Le Problème... du Logement!"

Elle sourrit légèrement puis refixa son regard sur l'étudiante décidemment mal tombée.

"Vous voulez quoi déjà? Ah oui les chambres sur le Campus? Vous n'êtes pas gênée de devoir vivre avec un autre étudiant?! Moi à votre âge je n'aurais jamais pu, personellement je n'aurais pas assez confiance en qui que ce soit, garçon ou fille! Pour dormir dans la même chambre qu'elle. On ne sait jamais, on ne connait jamais les gens, ils peuvent être plus pervers qu'ils ne le laissent percevoir. En plus dans ces chambres d'étudiants tout le monde entend mais personne n'y crois. Personnellement cette idée me répunierait!"

Elle dit ces mots en navigant sur son ordinateur. Pour finalement dire d'une voix neutre:

"Ah bah y a plus de place..."

Elle regarda Amber avec un regard vide d'expression;

"Vous allez devoir aller au campus et frapper aux portes sur lesquels il est écrit [1/2] en leur demandant s'ils veulent bien de vous. Voilà bonne chance pour reprendre le fil des cours! C'est très dur! Enfin je crois..."

Elle sourit subitement à la pauvre étudiante

"Inutile que je vous raccompagne il suffit de suivre les indications. Aurevoir!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Becker
Oblivius
Oblivius


Nombre de messages : 119
Age : 29
Âge : 16 ans
Emploi : Étudiante universitaire
Clan : Paralda
Date d'inscription : 08/04/2007

Niveau et Capacités
Niveau Niveau:
1/100  (1/100)
MessageSujet: Re: Arrivée d'Amber Becker   Mar 10 Avr - 1:54

Toujours le bras tendu, le papier en main, Amber sursautât intérieurement lorsque la femme en tailleur, comme elle aimait à l’appeler, se tourner vivement vers elle et la fixé intensément.

-Vous avez...fini?

Avant d’avoir pu répondre, Amber se vit prendre le papier des mains. Elle semblait avoir de la difficulté à lire le questionnaire, c’était étrange, mais Amber avait déjà vu pire aujourd’hui, comme un type foncé dans un mur et s’excuser auprès de celui-ci… Elle-même était bizarre parfois.

-Bien le problème du logement!

Une pause, Amber commençait a sérieusement douter de son choix d’université, maintenant, elle aurait du choisir une autre, mais trop tard. *Au moins les élèves vont être normaux…J’espère…* Elle n’avait pas eux l’occasion de voir l’un d’eux, donc elle ne pouvait se faire une idée maintenant, et d’ailleurs, elle serait sûrement le plus clair de son temps seule, alors.

-Le Problème... du Logement!

*Oui…C’est ça…Si elle devient dangereuse, je pars en courrant! Au diable l’école…*


Et puis son sourire commençait à mettre Amber mal-à-l’aise.

-Vous voulez quoi déjà? Ah oui les chambres sur le Campus? Vous n'êtes pas gênée de devoir vivre avec un autre étudiant?! Moi à votre âge je n'aurais jamais pu, personnellement je n'aurais pas assez confiance en qui que ce soit, garçon ou fille! Pour dormir dans la même chambre qu'elle. On ne sait jamais, on ne connait jamais les gens, ils peuvent être plus pervers qu'ils ne le laissent percevoir. En plus dans ces chambres d'étudiants tout le monde entend mais personne n'y croit. Personnellement cette idée me répugnerait!

Wow…Amber ne comprenait pas comment cette femme avait bien pu dire tout ça d’une traite, sans pause ni sans reprendre son souffle. Elle avait dis cela en tapant à son ordinateur, la réponse allait bientôt venir.

-Ah bah y a plus de place...

*G’haaaa…Et puis elle l’à, le ton, pour dire ça…*


Alors que la femme regardait Amber sans expression, celle-ci regretta vraiment de ne pas avoir choisis un autre établissement...

-Vous allez devoir aller au campus et frapper aux portes sur lesquels il est écrit [1/2] en leur demandant s'ils veulent bien de vous. Voilà bonne chance pour reprendre le fil des cours! C'est très dur! Enfin je crois... Inutile que je vous raccompagne il suffit de suivre les indications. Au revoir!

C’était tout. L’entretien était finit *Heureusement* et maintenant, Amber devait trouver un logement… Oh seigneur, cela allait être amusant tien. Pour le moment, elle n’avait nullement l’intention de faire du porte à porte en attendant de voir quelqu’un daigné avoir pitié d’elle…

*Mais qu’elle vie de merde…*

-Non, ça va, je trouverais bien le chemin… Merci tout de même. Au revoir...

Le ton d’Amber était distrait, mais l’autre ne semblait pas s’en rendre compte. Amber reprit son sac, se leva et retournât au hall principal, elle allait faire des démarches pour une chambre demain, ce soir il y aurait toujours sa maison avec sa mère *Mais, je vais vraiment me mettre à la recherche d’un logement, je veux pas me taper je sais pas combien de kilomètre à pied tout les jours…*, même si celle-ci était très loin… Entre-temps, Amber décidât d’aller se promener.

Arrow Lueur blafarde dans les ténébres [Amber]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leselus.actifforum.com/Les-Elus-c7/Fiche-Personnages-f3/A
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée d'Amber Becker   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'Amber Becker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» amber est arrivée
» Amber Benson (Tara) et Adam Bush (Warren)
» Hugo Becker
» LES TV 3D sont arrivées
» [JEU] SHEEPRUN BETA : Faire passer les moutons avant l'arrivée du loup. [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Élus :: L' [U]niversité :: Administration-
Sauter vers: